C'est lundi

C’est lundi, que lisez-vous? #175

cestlundi

Rendez-vous inspiré de It’s Monday, What are you reading ?
Le récapitulatif des liens se fait sur le blog de Galleane. Lire la suite

Publicités
10/18·Drame·Thriller

Notre mère – Koren Zailckas

notre mere

Titre VO : Mother, Mother
Édition : Editions 10/18
Genre : Drame, Thriller
Pagination : 450
Prix : 8.40€

Quatrième de couverture

Que s’est-il passé pour que Violet Hurst, seize ans, tente d’agresser sa mère avec un couteau, blesse son petit frère et se retrouve placée en hôpital psychiatrique ? Loin de chez elle, l’adolescente réfléchit, cherche la raison de sa détresse psychologique, de sa subite addiction au LSD, de ses tendances à l’autodestruction ; la raison qui pousse son père à se noyer dans son travail et dans l’alcool ; la raison qui brise chaque jour un peu plus la fragile confiance en soi de son frère Will, dix ans, auquel on vient de découvrir un syndrome d’Asperger ; celle encore qui a poussé sa soeur aînée Rose à fuir le domicile familial un an plus tôt sans laisser d’adresse. Une raison nommée Josephine, la mère… Dans l’ombre d’une famille qui se délite, mère et fille commencent une longue et terrifiante guerre psychologique. Et sortent du placard les terribles secrets des Hurst… Lire la suite

Classique·Classique·Folio

Delphine – Germaine de Staël

Édition : Folio classique
Genre : Classique
Pagination : 1088
Prix : 9.80€

Quatrième de couverture

Delphine d’Albémar, une jeune veuve riche et cultivée, qui dispose de ses idées, de son cœur et de ses biens – une femme libre –, vit un amour impossible, empêché par la distance et l’interdit, au lendemain de la Révolution. En entretissant des vies et des voix haletantes, et en puisant dans son expérience personnelle, Mme de Staël analyse ce qu’a de cruel et d’injuste la condition féminine. À sa parution en 1802, le roman fait sensation, et l’auteure est condamnée à l’exil. Car Delphine met en scène l’écart entre les avancées de la Révolution et le conservatisme de la société, dans un pays meurtri qui a besoin de compassion. Romancière dans un monde où les femmes sont réduites au silence, Mme de Staël est révolutionnaire. Ce temps n’est pas si reculé, et les problèmes qu’elle soulève n’ont rien d’inactuels. Lire la suite