Top Ten Tuesday

Top Ten Tuesday ! #34 Si j’avais un budget illimité…

f634a-1658773_orig

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani, et maintenant sur Frogzine.

10 livres que vous iriez acheter sur le champ si vous aviez un budget illimité

En tant que lecteurices, je crois que nous avons tous rêver d’un budget illimité pour acheter tous les livres qui nous tentent, parfois depuis trop longtemps. Pour ma part, j’ai choisi 10 manges, 10 nouvelles séries que j’aimerais commencé (oui parce que je n’en ai jamais assez), mais si j’avais un budget illimité, je finirais d’abord tous les séries que j’ai en cours (c’est pas gagné).

La fillette au drapeau blanc, Saya Mihauchi, aux éditions Akata

Avril 1945, Okinawa. Tandis que le Japon est rentré en guerre depuis quelque temps déjà, la petite île tropicale nippone semble encore épargnée par les conflits. C’est là-bas que vit la petite Tomiko, dans la joie et la bonne humeur, malgré l’absence de sa mère. Pourtant, quand les bombardements commencent et que son père doit partir sur le front, son quotidien bascule et … Désormais, il lui faudra survivre … Survivre, envers et contre tout !!

Dresseuses de monstres, Mujirushi Shimazaki, aux éditions Komikku

Cela fait maintenant une vingtaine d’années que des monstres d’origine inconnue, baptisés “Kaiju”, sont arrivés sur Terre. Depuis qu’elle a découvert que l’agressivité de ces monstres pouvait être calmée et maîtrisée grâce à la voix de certaines jeunes filles, l’espèce humaine a décidé d’essayer de cohabiter avec eux.
L’école pour filles de Tatara propose ainsi comme option d’apprentissage le métier très particulier de « dresseuse » de Kaijus. Ion Hidaka, élève de sixième, a justement choisi de débuter ce cursus peu ordinaire. Élue dès la rentrée comme membre du club d’élevage , elle doit également s’occuper tous les jours du monstre gigantesque qui vit dans la forêt derrière l’établissement.

March comes in like a lion, Chica Umimo, aux éditions Kana

Rei, 17 ans, est un joueur professionnel de Shogi (jeu d’échec version japonaise). Mais Rei est aussi un adolescent meurtri par la mort de ses parents et de sa petite soeur. Alors qu’il vit une vie de solitaire, il fait la rencontre de trois sœurs qui vont lui redonner le goût à la vie. A leur contact il va petit à petit ouvrir les yeux sur lui-même et sur les personnes qu’il rencontre sur son chemin. Il s’ouvre au monde mais découvre aussi la difficulté du chemin qu’il a choisi de suivre.

Underwater, Yuki Urushibara, aux éditions Ki-oon

Par un été étouffant, alors que d’importantes restrictions d’eau frappent le Japon, la jeune Chinami s’évanouit pendant un entraînement d’athlétisme. Mais lorsque la collégienne se réveille, elle se trouve sur les berges idylliques d’une rivière aux eaux cristallines.
Autour d’elle, un village paisible, où seuls vivent encore un vieil homme et un petit garçon. Ce lieu mystérieux, qui lui semble étrangement familier, va petit à petit lui livrer ses nombreux secrets…

Dernière heure, Yû, aux éditions Akata

Cela fait cinq années que le Japon est en guerre. Mais Saku, jeune collégien, ne le réalise pas vraiment. Vivant sur une petite île isolée, son quotidien n’est synonyme que d’ennui, entre les cours et la frustration de repas trop sommaires. Pourtant, tandis que les affrontements semblent s’intensifier, une terrible nouvelle vient bouleverser sa vie et celle de ses camarades : désormais, chaque vendredi, certains d’entre eux seront appelés à aller se battre sur le front. Tous, sauf Saku et Miyako, son amie d’enfance, exemptés sans savoir pourquoi de partir à la guerre…

La valeur de ma vie, Yushimi Tôda, aux éditions Akata

Yuri rentre au lycée… Mais contrairement à d’autres, ce n’est pas le coeur léger qu’elle envisage les dernières années de sa vie d’adolescente. Ex-voyou, elle semble porter en elle le poids d’une mystérieuse culpabilité. Ce n’est pas pour rien, d’ailleurs, qu’elle a perdu en partie la mobilité de son bras droit. Chio, un de ses camarades, commence à lui tourner autour… Mais Yuri n’est pas disponible pour l’amour. Son leitmotiv reste inchangé : lors de ses années lycée, tout ce qu’elle souhaite, c’est « prouver la valeur de sa vie ». Pourquoi ? Et pour qui ?

 Chihayafuru, Yuki Suetsugu, aux éditions Pika

Chihaya a un but dans la vie : devenir championne mondiale de karuta, jeu de carte traditionnel japonais. Le karuta, elle est tombée dedans quand elle était petite, avec ses deux meilleurs amis (et admirateurs secrets) Arata et Taichi. Arrivée au lycée, elle fait fie de tous ses prétendants et se consacre au recrutement de camarades pour son club de karuta. Il ne faut pas se fier aux apparences, sous ses airs de reines de beauté, Chihaya cache une volonté de fer, et se bat corps et âme pour monter les grades du monde du karuta. D’entraînements en compétitions, des liens forts vont se lier entre les membres du club, et chacun se découvrira des capacités insoupçonnées.

Minuscule, Takuto Kashiki, aux éditions Komikku

Hakumei et Mikochi mesurent 9 centimètres et vivent dans la forêt. Elles habitent dans un tronc d’arbre, se déplacent à dos de scarabée et construisent des tentes avec des feuilles de mandarinier… C’est fou tout ce qu’on peut réaliser quand on n’est pas plus haut que trois pommes ! Venez partager leurs aventures à la fois simples, paisibles et attendrissantes. Ces minuscules personnages et leurs amis à fourrure vont enchanter votre quotidien !

Gift +/-, Yuka Nagate, aux éditions Komikku

Alors que l’une de ses camarades est sur le point de se suicider en sautant du toit de l’école, Tamaki Suzuhara tente de lui rappeler l’importance de la vie. Mais en reculant à la vue de cette dernière, la jeune suicidaire trébuche et tombe… Heureusement elle est rattrapée de justesse par Tamaki ! Enfin, jusqu’à ce que celle-ci la relâche sans avoir le moindre remord !!
En réalité Tamaki est une lycéenne qui, durant son temps libre, s’est spécialisée dans le trafic d’organes ! Avec son visage angélique, cette « Dexter » au féminin a des convictions fermes. Elle fait ce métier scrupuleusement et ses proies sont les criminels les plus infâmes qui ne méritent plus de vivre. Les pires rebuts de la société vont alors passer sous son scalpel pour être disséqués, puis une fois mis en pièces détachées avec minutie, se rendre enfin utile en permettant à d’autres individus d’avoir enfin la greffe d’organe qu’ils attendaient…

Fire Punch, Tatsuki Fujimoto, aux éditions Kaze

Dans un monde où tout est recouvert de glace, la famine et le chaos règnent sur la Terre. Parmi les quelques humains qui tentent de survivre, certains sont dotés de pouvoir surnaturels. Agni et sa sœur, Luna, font partis de ces « élus » et possèdent la faculté de se régénérer. Agni utilise ce pouvoir pour nourrir les habitants de son village. Pourtant cela ne suffira pas à les préserver du terrible malheur qui va s’abattre sur eux… Agni sera le seul survivant du massacre qui a brûlé tous ses proches. Il part alors dans une quête effrénée pour assouvir sa soif de vengeance !
Publicités

6 réflexions au sujet de « Top Ten Tuesday ! #34 Si j’avais un budget illimité… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s