Throwback Thursday

Throwback Thursday livresque #17 Une autre fin

Un nouveau rendez-vous le « Throwback Thursday livresque » ! organisé sur Instagram et repris par BettieRose Books. Chaque semaine elle fixera un thème et il faudra partager un livre, le mieux, une ancienne lecture, sur ce thème.

C’est semaine le thème est :

J’aurais voulu une autre fin

Je ne suis pas très assidue au Throwback Thursday, souvent par manque d’inspiration. Aujourd’hui, plusieurs romans me sont venus à l’esprit, certains dont j’avais parlé. Celui-là, je ne pense pas l’avoir déjà évoqué.

On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.

Quand la nuit devient jour est un roman fort et émouvant qui traite avec justesse de la dépression et de ce choix, tabou et, parfois, interdit, d’euthanasie volontaire. Pendant deux cents pages, on suit Camille, son passé débité comme du petit bois avec froideur, exposant sa souffrance et son dégoût. Ensuite, sa vie pendant trois mois, à la clinique où elle partira vers le dernier voyage. Sophie Jomain clôture son livre par une fin ouverte, poignante et affreusement frustrante. Si je n’ai pas toujours été en accord avec Camille, je voulais savoir ce qu’elle allait devenir. En même temps, je trouve que cette fin est juste, peut-être que ça aurait été trop facile de faire autrement, elle laisse le soin au lecteur de prendre en main le destin de Camille.

Publicités

11 réflexions au sujet de « Throwback Thursday livresque #17 Une autre fin »

  1. Tu n’es pas la seule à l’avoir mis et je le redis chez toi, moi j’ai aimé cette fin. Au lecteur d’interpréter selon son vécu, son expérience de lecture, ses envies… Bref, j’ai comparé avec ma mère et elle n’avait pas du tout la même fin que moi en tête.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s