Fantasy·Gallimard jeunesse

La Passe-Miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune – Christelle Dabos

Édition : Gallimard jeunesse
Genre : Fantasy
Pagination : 550
Prix : 19€

Quatrième de couverture

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Avis

A la suite de ma relecture des Fiancés de l’hiver, quelques semaines après, je me suis lancée dans Les disparus du Clairdelune, toujours en lecture commune avec Little Zommbie. Un vrai plaisir de retrouver Thorn et Ophélie plongés dans une enquête et des mystères jusqu’au cou.

Ophélie a été promu vice-conteuse par Farouk. La jeune fille timide va devoir élever sa voix pour satisfaire l’Esprit de famille capricieux. En parallèle de ses nouvelles fonctions, des menaces pèsent sur son futur mariage avec Thorn et sa présence au Pôle.
Ses menaces ont-elles un lien avec les différentes disparitions qui ont lieu au Clairdelune, endroit réputé le mieux protégé du Pôle.

Les Disparus du Clairdelune enchaîne directement avec la fin du premier tome. Ophélie est promue vice-conteuse et doit faire face à ses nouvelles obligations. Il faut dire que Farouk est un Esprit de famille fort capricieux à la mémoire défaillante. Pourtant, Ophélie va sortir ses cartes du jeu en restant elle-même et sa ressemblance avec Artemis, l’Esprit de famille d’Anima va grandement troubler Farouk. Ophélie est observée sous toutes les coutures par les familles du Pôle, en attendant la maladresse de trop qui la fera chuter. Farouk étant aussi froid et impassible que Thorn, il est très difficile de se rendre compte de ce qu’il ressent, mais son attrait pour l’Animiste déplaît à beaucoup.

Thorn et Bérénilde décident d’éloigner Ophélie de la cour et l’envoient aux termes où elle sera rejointe par sa famille. L’arrivée de la famille d’Ophélie ramène un vent d’air frais et d’énergie sur la vie pleine d’illusions et de difficultés d’Ophélie. Cependant, ça ne la dispense pas des complots et de l’hypocrisie de certains protagonistes. Elle est entraînée malgré elle dans les disparitions des notables de Clairdelune.

Avec Les disparus du Clairdelune, Christelle Dabos nous emmène plus profondément dans le fonctionnement de son univers. On en apprends plus sur l’histoire des familles du Pôle, en particulier les déchus et les mutilés. On découvre assez vite au fil des pages que ce monde compte plusieurs strates que l’autrice distille au compte gouttes.

On pouvait reprocher aux Fiancés de l’hiver une certaine lenteur dans son intrigue introduisant un ensemble riche. Sans perdre en profondeur, ce deuxième tome est beaucoup plus rythmé avec plusieurs intrigues qui s’entremêlent. Les nombreuses péripéties nous perdent parfois dans la complexité de cet univers tellement bien construit.

La dernière page se tourne. Le dénouement est arrivé avec son lot de réponses et aussi de questions. Christelle Dabos nous laisse avec le cœur en morceau et la furieuse envie de se jeter sur le troisième tome.

Série – La Passe-Miroir
Tome 1 : Les Fiancés de l’hiver
Tome 2 : Les Disparus du Clairdelune
Tome 3 : La mémoire de Babel

*Commander sur Amazon : La Passe-miroir, Tome 2 : Les Disparus du Clairdelune)

Publicités

5 réflexions au sujet de « La Passe-Miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune – Christelle Dabos »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s