JC Lattès

La Reine du Tearling, tome 1 – Erika Johansen

Titre VO : The Queen of the Tearling
Édition : JC Lattès
Genre : Fantasy
Pagination : 508
Prix : 22€

Quatrième de couverture

Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l’escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d’embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende… ou la détruira.
Erika Johansen nous entraîne dans une épopée flamboyante où une jeune princesse insoumise devra lutter pour monter sur le trône.

Avis

Une fois n’est pas coutume, c’est la couverture, et quand même le résumé, qui m’a attirée au premier abord. La Reine du Tearling est une excellente découverte qui m’a tenu de bout en bout.

Kelsea a grandi recluse dans une petite maison au fin fond du Tearling jusqu’à ses dix-neuf ans où une troupe de gardes royales viennent finalement la chercher. Kelsea est le fille dans la défunte reine du Tearling, la Reine Elyssa. Elle doit maintenant reprendre ce qui lui revient de droit, le trône occupé par son oncle, un homme cruel et oisif.

Erika Johansen nous entraîne, au côté de Kelsea, dans le royaume du Tearling, un nouveau monde qui a supplanté le notre suite à un événement désastreux. La jeune fille n’a jamais rien connu que sa petite maison et ses précepteurs qui l’ont élevé pour devenir une future reine. Avec l’arrivée des gardes, Kelsea va devoir faire face à une dur réalité, sa tête est mise à prix et les habitants du Tearling vivent sous le joug d’un régent perfide.

Heureusement, Kelsea est loin d’avoir la tête vide et malgré son isolement, elle affrontera la tête haute ses détracteurs et les devoirs qui lui incombent. Avec force et raisons, elle arrivera à faire plier ses gardes royales peu convaincus par cette jeune fille qui a vécu en recluse.

A travers les yeux de Kelsea, le lecteur apprend le fonctionnement de cet univers moyenâgeux, le peuple est exploité et affamé alors que les nobles vivent dans l’opulence et le déni. On en apprends assez peu sur la mère de Kelsea, la Reine Elyssa qui apparaît comme une femme opiniâtre et peu préoccupée par son peuple. Loin de cette mère qu’elle n’a pas connu, Kelsea est éprise de justice qu’importe le prix, car à la frontière se tient une Reine Rouge qui n’attends qu’un geste pour déclarer la guerre au Tearling.

Entre complots politique et inégalités sociales, Kelsea doit reprendre le Tearling en main du haut de ses dix-neuf et de son ignorance du monde. Avec avidité, on suit la jeune fille sur ce chemin laborieux qu’elle affronte avec courage, accompagnée de gardes peu commodes, mais fidèles.

Erika Johansen a construit un univers riche et sombre. Kelsea a tout à découvrir et à apprendre. Elle doit déjouer les mensonges et bassesses adverses. La Reine du Tearling est un premier tome écrit comme un récit initiatique où le lecteur s’engouffre dans une intrigue captivante qui n’attends que le prochain tome pour s’épanouir.

Publicités

4 réflexions au sujet de « La Reine du Tearling, tome 1 – Erika Johansen »

  1. Hey ! Je trouve ta critique super sympa, je suis tombée sur ce livre par hasard à la bibliothèque, mais au final je ne l’ai pas lu jusque là. Ta critique m’a donné envie de l’ouvrir ! ^^

    Bonne lecture 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s