Top Ten Tuesday

Top Ten Tuesday ! #25 Plus ou moins aimés

f634a-1658773_orig

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani, et maintenant sur Frogzine.

Les 10 livres que j’ai plus ou moins aimé que je le pensais.

Une fois n’est pas coutume, je triche un poil en prenant le sujet anglais du Top Ten Tuesday du 21 février. Oui carrément! Même pas peur. Je cherche l’inspiration en ce moment et disons que j’ai du mal à le trouver. En ce qui concerne notre sujet du jour, j’ai divisé la sélection en deux, ceux qui m’ont surpris et ceux qui m’ont laissé mitigé ou m’ont carrément déçu.

Off-campus, tome 1 : The Deal – Elle Kennedy
En résumé, The Deal a fait battre mon petit cœur de guimauve. Je me suis attachée aux personnages grâce à leur sincérité et leur profondeur. Elle Kennedy écrit une romance authentique, où un homme et une femme apprennent se découvrir, où les échanges sont délicieux et leur relation captivante.

Dans chacun de mes mots – Tamara Ireland Stone
Pour l’amoureuse des mots que je suis, découvrir un Club des poètes est un paradis, un endroit où on peut se libérer de sa souffrance et du quotidien. Qu’importe que ça soit beau, bien rythmé, bien écrit du moment qu’ils sont écrits avec le cœur. Un endroit où Sam a pu être elle-même.

La danse hésitante des flocons de neige – Sarah Morgan
La danse hésitante des flocons de neige est un titre plutôt drôle et intriguant que je n’aurais pas ouvert sans le challenge. En fin de compte le hasard fait bien les choses car si ce n’est pas un coup de coeur, j’ai adoré suivre Kayla et Jackson, de rencontrer des personnages attendrissants et de découvrir une romance simple et fraiche.

Les nuits tentatrices, tome 1 : Péché exquis – Emma Foster
Un premier tome vraiment réussi pour ma part. Des personnages qui se compensent et des scènes à vous donner chaud. J’attends tout de même l’auteur au tournant quant à l’évolution d’Eve, j’espère ne pas être déçue.

Mothership – Isla Neal & Martin Leicht
Ce qu’on pourrait prendre pour un roman un peu gnan-gnan avec une adolescente naïve, tourne à un remake d’alien en plus marrant avec une héroïne haute en couleur.
Fouettez-moi si vous ne riez pas!

La danse des ombres – Yelena Black
C’est fou comme ça peut changer un point de vue quand tu sais qu’il y a une suite. Il m’a fallu du temps pour retourner tout ça dans mon cerveau de limace, je suis passée d’un « c’est nul » à « j’attends de voir la suite ».  Il est clair que quand tu sais qu’un jour tu aura les réponses à tes questions (normalement), c’est moins frustrant et plus intéressant.

Revanche – Cat Clarke
Cat Clarke nous dépeint un drame adolescent à l’état brut. Elle nous montre la cruauté et l’innocence de l’âge et c’est ça qui nous frappe, cette dureté que l’âge adulte façonne petit à petit par les conventions et la morale. On nous apprend ce qui est bien et mal, mais ici rien n’est bien ou mal ce qui compte c’est la revanche.
C’est un roman fort, prenant. Il vous fait réfléchir. Le seul regret que j’ai, c’est que malheureusement, ce n’est pas une simple fiction et souvent une triste réalité.

M pour Mabel – Helen Macdonald
Dans l’ensemble M pour Mabel n’était pas une lecture pour moi. Il m’a fallu deux ou trois mois pour en venir à bout, alternant avec d’autres lectures car j’y allais à reculons, je dois bien l’avouer. Si la plume est éclairée et dense, je m’attendais à une plus grande réflexion sur le deuil.

Brooklyn – Colm Toibin
Au départ Brooklyn avait toutes les chances de me plaire. L’époque des années 50, le voyage initiatique d’une jeune fille qui peut prendre son destin en main, une jolie histoire d’amour, malheureusement la sauce n’a pas pris. Je me suis ennuyée la plus grande partie du roman. Il faut dire que l’histoire n’a pas un rythme effréné ce qui en soit n’est pas gênant quand le style de l’auteur l’emporte, mais Colm Tóibín n’a pas réussi à me happer dans l’aventure d’Eilis.

M le mari – Marcela Iacub
L’intrigue est prenante. Marcela Iacub déroule le fil des pensées de la narratrice qui paraissent parfois décousues et en même temps sensées. A travers elle et son mari, l’auteur critique le mariage, l’amour qui rend aveugle et les hommes aliènent les femmes pour se sentier en phase avec leur égo. Si je partage certaines idées de Marcela Iacub, M le mari m’a laissé de glace, trop court je n’ai pas réussi à m’y ancrer pour vraiment pouvoir l’apprécier.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Top Ten Tuesday ! #25 Plus ou moins aimés »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s