Hugo roman·New way

Un petit quelque chose en plus – Sandy Hall

Titre VO : A little something different
Édition : Hugo roman, collection New way
Genre : Romance, New-adult
Pagination : 312
Prix : 17€

Quatrième de couverture

Du professeur de littérature au barista du Starbuck du coin de la rue… de leurs camarades de lycée au serveur du resto chinois… jusqu’à l’écureuil du parc, tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble ! Ces derniers partagent les mêmes références et les mêmes délires. Ils commandent exactement les mêmes cafés et menus, et fréquentent les mêmes endroits. Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un garçon bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d’accord…

Avis

Un petit quelque chose en plus est une sorte de mug rempli de chocolat chaud parsemé de guimauve, ça réchauffe le cœur, mais ça peut aussi vite vous écœurer.

Lea et Gabe sont deux étudiants plutôt timide qui sont fait l’un pour l’auteur, tout le monde le sait, tout le monde le voit et tout le monde va tout faire pour les réunir.

Sandy Hall nous offre un roman court à quatorze voix (amis, professeur, chauffeur de bus, barmaid, etc) qui nous conte la romance naissante de Lea et Gabe sans jamais connaître leurs points de vue. Au premier abord, les changements réguliers de narrateur sont perturbants, mais au fur et à mesure de la lecture on finit par s’y faire. Le concept est original, mais il ne permet pas de connaître en profondeur les nombreux personnages et j’ai eu du mal à m’attacher à eux.

La relation qui se forme entre Gabe et Lea étant racontée par des personnes extérieurs, il est compliqué d’en apprécier tout le relief. On ne rencontre les personnages qu’à travers les yeux d’autres personnes. On ne sait d’eux que ce que les dialogues et les autres veulent bien en dire. En tout cas, autant l’un que l’autre, ils m’ont paru d’une mollesse, à tourner en rond. Gabe sort d’un accident de voiture qui lui a laissé quelques séquelles dont il parle peu. En conséquence, on assiste à de nombreux quiproquos car les Gabe et Lea sont tellement timides qu’ils ne communiquent pas et restent avec leurs fausses idées.

L’intrigue se joue dans un contexte universitaire assez flou hormis le cours de littérature créative auquel assiste Lea et Gabe (ce n’est pas sans me rappeler un certain roman). Personnellement, j’avais plus l’impression d’être face à un groupe de pré-adolescent qui ont le droit de conduire et ont de fausses cartes d’identité. Tout au long de l’histoire, j’ai eu l’impression de rester en surface, de survoler la romance insipide qui se présentait devant moi et les personnages avaient le même goût fade.

Un petit quelque chose en plus a au moins le mérite de se lire vite sans vous prendre la tête. On peut facilement apprécier le côté frais et les touches d’humour parsemées au fil des pages. Malheureusement, ça n’a pas suffit pour en faire une bonne lecture à mes yeux. J’ai senti trop de distance avec les protagonistes, les changements permanents de points de vue et les nombreux personnages m’ont laissé dans un brouillard rose bonbon. Ce roman ressemble peut-être à un cupcake, mais il a un goût de facilité peu crédible.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Un petit quelque chose en plus – Sandy Hall »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s