Pocket jeunesse

Et si… – Rebecca Donovan

Titre VO : What if
Édition : Pocket jeunesse
Genre : Contemporain
Pagination : 474
Prix : 18.50€

Quatrième de couverture

Quand Cal pense avoir retrouvé Nicole, l’amie d’enfance dont il a toujours été amoureux, il n’en croit pas ses yeux. Cependant, malgré sa ressemblance frappante avec Nicole, cette jeune femme prétend s’appeler Nyelle, et son caractère est à l’opposé de celui que Cal a toujours connu.

Avis

Pocket jeunesse et moi, c’est une grande histoire. Tous les ans, à Montreuil, on fait le point sur ses supers romans qui traînent encore dans ma PAL, que j’ai grave envie de découvrir et que je n’ai toujours pas sorti. Cette année, (enfin l’année dernière), j’avais emmené Et si… pour le faire dédicacer par l’auteur, qui est absolument adorable, et dans un grand moment de faiblesse, je l’ai ouvert et dévoré.

Cal est un jeune homme qui a bien changé depuis son enfance. Adolescent impopulaire, il est devenu un étudiant qui enchaîne les conquêtes sans engagements. Il faut dire que son cœur n’appartient qu’à une personne, Nicole, qu’il a perdu de vue à la fin du lycée jusqu’au jour où il croit la reconnaitre dans les traits de Nyelle, une jeune femme totalement à l’opposé de celle qu’il connaît.

Avec Et si…, Rebecca Donovan nous offre un très beau roman sur l’amitié. Entre passé et présent, avec différents points de vue, on rencontre quatre enfants qui se lient d’amitié malgré certaines difficultés. Puis on les voit plus grand, séparés par des événements indépendants de leur volonté, mais marquer par cette amitié qui s’est décomposée.

Cal est un homme attachant qui n’arrive pas à s’engager car son cœur appartient à la fille, « Et si ». Sans relâche, il s’attarde sur ce qu’est devenu Nicole alors quand il rencontre Nyelle, la ressemblance le frappe en plein cœur. Il va tout faire pour découvrir la vérité, mais il ne s’attend pas à s’attacher à cette jeune femme sauvage et distante.

Nyelle est très mystérieuse. On la découvre à travers les yeux de Cal qui ne sait que ce qu’elle veut bien lui dire. On la voit abaisser ses barrières petit à petit face à ce garçon gentil et déterminé. Leur relation est belle parce que Rebecca Donovan a su la construire avec cohérence et douceur.

Au delà de leur duo, d’autres personnages gravitent autour et forment avec eux une intrigue plus profonde et sombre. Le lecteur se pose des milliards de questions sans vraiment toucher du doigt la vérité jusqu’à ce qu’elle vous tombe dessus. La construction du roman donne au lecteur deux histoires qui finissent par se rejoindre pour l’émouvoir une dernière fois.

Mon cœur de guimauve a eu le cœur serré en refermant le roman. J’aurai aimé rester avec ses personnages profonds et captivant. Et si… a un côté dramatique qui ne tombe pas dans la niaiserie et l’épanchement, mais vous submerge de nombreuses émotions.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Et si… – Rebecca Donovan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s