Pocket jeunesse

Les chroniques lunaires, tome 3.5 : Levana – Marissa Meyer

Titre VO : Fairest
Édition : Pocket jeunesse
Genre : Science-fiction, Young-adult
Pagination : 201
Prix : 16.90€

Quatrième de couverture

« Miroir, mon beau miroir,
dis-moi, qui est la plus belle ? »

Pour les lecteurs des Chroniques Lunaires, Levana est une reine cruelle qui se sert de son magnétisme pour imposer amour et crainte à ses sujets. Mais bien avant que Cinder, Scarlet et Cress ne se rencontrent, Levana a vécu une toute autre histoire, une histoire d’amour et de guerre, de trahison et de mort. Une histoire qui n’a jamais été contée… jusqu’à présent.

Avis

Avant d’attaquer le dernier tome de la série des Chroniques lunaires, je souhaitais lire les nouvelles que j’avais en ma possession et Levana en faisait partie. Si je n’ai pas trouvé de grand intérêt aux petites nouvelles sur Cinder et l’armée de la reine, Levana pèse son poids dans la balance malgré sa taille.

Dans ce court livre, on découvre la vie de Levana, sa jeunesse et sa montée vers le trône. Il est intéressant de voir gravité autour d’elle la petite Sélène et Winter, et d’autres personnages que nous rencontrons dans les autres tomes.
Roman très sombre, on se prends presque à s’attacher à la jeune Levana, éclipsée par son ainée. On la découvre dans son intimité, son innocence et sa faiblesse, on la voit gravir les échelons au prix de la morale.

Du haut de ses quinze ans, Levana est pleine de bonnes intentions envers son peuple, mais elle n’a pas sa place sur le trône. Lorsque ses parents meurent, tués par une coquille, c’est l’ainée frivole qui leur succède. Néanmoins, Levana va réussir à s’immiscer dans les décisions royales, sa sœur étant plus intéressée par les hommes que par les affaires d’État. De plus, elle fait preuve d’une grande perspicacité et d’un talent de stratège malgré son âge.

Cependant Levana vit dans l’illusion. Cela commence par son physique qu’elle change au gré de son humeur et ses envies. Grande brûlée, elle est défigurée et personne ne l’a jamais vu, hormis sa famille, sans l’illusion de son magnétisme. Elle n’hésite pas à prendre l’apparence de la femme d’un garde dont elle est éperdument amoureuse pour l’avoir dans son lit.

Peu à peu, on voit une adolescente mal dans sa peau, maltraitée par une sœur égocentrique, se transformer en la reine indifférente et cruelle que nous connaissons. Levana illustre parfaitement l’importance des choix que nous faisons, victime tragique de sa vie, elle n’a su la prendre en main qu’en manipulant les autres et en tuant.

Ce hors-série est une pépite d’émotions. Le lecteur est torturé entre cette adolescente touchante qu’elle a été et cette reine impitoyable qu’elle va devenir. On lui pardonnerait presque ses agissements quand on observe ce qu’elle a vécu, quels choix aurions-nous fait, coincée entre une sœur dédaigneuse et un mal-être constant. Ses choix et leurs conséquences n’ont fait que la conforter dans sa folie. Levana a satisfait ses ambitions, mais elle vit dans le mensonge et la peur de perdre ce qu’elle a gagné au prix de son honneur. Digne d’une héroïne tragique, Levana n’a connu que mépris et solitude, on lui a appris qu’elle ne pouvait faire confiance à personne.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les chroniques lunaires, tome 3.5 : Levana – Marissa Meyer »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s