AmazonCrossing

The Kricket series, tome 1 : Sous d’autres étoiles – Amy A. Bartol

Titre VO : Under Different Stars
Édition : AmazonCrossing
Genre : Science-fiction, Young-adult
Pagination : 389
Prix : 9,99€

Quatrième de couverture

De sa vie, Kricket n’a jamais prié sa bonne étoile, trop occupée qu’elle était à se cacher dans Chicago pour échapper au système de placement familial de la ville. À l’approche de son dix-huitième anniversaire, elle n’a qu’un seul désir : cesser de fuir et trouver enfin sa place dans le monde.

Ce jour finit par arriver lorsqu’elle rencontre Trey Allairis, un jeune soldat étharien qui a pour mission de venir chercher l’orpheline sur Terre et la ramener sur sa planète d’origine. Quand le danger se rapproche, Trey doit protéger Kricket jusqu’à ce qu’elle ait appris à manier les pouvoirs qu’elle ne pouvait utiliser sur Terre.

Kyon, qui revendique Kricket comme membre de son clan, connaît la puissance des dons surnaturels qu’elle possède, des dons qu’il compte bien utiliser à son avantage afin de s’imposer à la tête des factions qui cherchent à régner sur Éthar, et d’anéantir tous ses ennemis, à commencer par Trey Allairis lui-même. Kricket devra alors faire face au dilemme le plus déchirant de son existence : lutter pour sa survie ou se battre pour sauver son amour.

Avis

La lectrice superficielle que je suis a été attirée par la couverture, je dois bien l’avouer. Le résumé du roman me laissait un goût de déjà vu et je n’attendais pas grand chose de cette lecture. Pourtant, j’ai découvert un univers intéressant, une jolie romance et des personnages drôles et touchants.

Kricket est une orpheline de dix-sept ans qui passe sa vie à fuir les services sociaux en attendant sa majorité. Jeune fille aux longs cheveux blonds et aux yeux violets, Kricket n’a jamais connu de vrai foyer, elle a connu la maltraitance, les centres de détention pour mineur où son air de barbie lui a valu plusieurs accrochages.
Un jour se présente Trey et Kyon, deux étrangers qui ont des traits semblables au sien, les deux hommes veulent la ramener « chez elle », mais Kricket sent le piège au bout du chemin. Malheureusement, Trey ne lui laisse pas trop le choix.

Au premier abord Sous d’autres étoiles n’a rien de bien original, une héroïne différente et isolée, deux hommes à sa recherche, on sent presque poindre le triangle amoureux. Pourtant, Amy A. Bartol nous offre un premier tome rythmé où s’enchainent les péripéties de Kricket.
A ses côtés, le lecteur découvre un univers riche, Ethar, où des clans s’allient et s’opposent, sur une terre exotique peuplée de créatures étonnants. On en apprends un peu plus sur les parents de Kricket et les enjeux de son retour à Ethar.

Là-bas Kricket va apprendre un nouveau langage, s’adapter à une autre société où elle a une place instable. La jeune fille ne se laisse pas abattre, pleine de surprises, elle donne du fil à retordre aux autres personnages. Dès les premières pages, on a affaire à une survivante qui a toujours dû se débrouiller seule, sans pouvoir faire confiance aux autres, à part ses deux amis, Enrique et Bridget. Elle attends avec impatience son émancipation, cette nouvelle liberté lorsque Trey l’enlève.
Ce dernier est un homme droit et rigide. Rien le détourne du règlement jusqu’à ce qu’il se retrouve face à Kricket qui a toujours enfreint les règles. Entre eux se jouent des joutes verbales plutôt drôles, des rapprochements frémissants et une évolution de nos personnages, l’un vers une souplesse d’esprit et l’autre vers un attachement qu’elle s’est toujours refusée.

Je n’aurais qu’un reproche à faire, c’est le langage étharien, ce sont des mots que nous connaissons, mais placés dans d’autres contextes. Certains sont expliqués puisque Kricket ne comprends pas forcément, d’autres peuvent être replacés selon la situation, néanmoins quelques uns restent flous. Parfois cela a perturbé ma lecture sans m’empêcher d’apprécier ma lecture.

Sous d’autres étoiles est un tome introductif, Amy A. Bartol  réussit à mêler descriptions et actions avec habilité. Le lecteur s’immerge dans ce nouveau monde au côté de Kricket, à rencontrer de nombreux personnages tantôt attachants, tantôt détestables.

Publicités

Une réflexion au sujet de « The Kricket series, tome 1 : Sous d’autres étoiles – Amy A. Bartol »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s