Castelmore

Saving paradise, tome 1 : En proie au rêve – Lise Syven

Édition : Castelmore
Genre : Young-adult, Thriller
Pagination : 380
Prix : 16.90€

Quatrième de couverture

Faustine Mésanger a tout prévu : l’amour, ce n’est pas pour tout de suite, priorité aux études. La jeune femme a de qui tenir : son père est un brillant chercheur de la Fondation du Griffon, une organisation non gouvernementale qui travaille sur une découverte médicale majeure.

Mais le destin tout tracé de l’étudiante bascule le jour où le laboratoire de la Fondation explose. Faustine est alors menacée de mort, au même titre que son père et ses collègues, et se retrouve placée sous protection rapprochée. Soudain, les examens de fin d’année semblent bien dérisoires…

Tandis que les attaques s’enchaînent, Faustine commence à perdre la raison : elle entend des voix et ses cauchemars la hantent. Même Nato Braye, son garde du corps, se met à douter de sa santé mentale.

Qui cherche à éliminer les membres de la Fondation du Griffon ?

Avis

Saving paradise était dans un de mes articles des « Sorties qui me font envie » et j’ai pu le recevoir pour l’une des Masse critique Babelio. Dans l’ensemble, c’est une bonne découverte.

Faustine Mésanger a une priorité dans la vie, ses études de droit. Il n’y a pas de place pour quoique soit d’autres. Lorsqu’on l’appelle pour l’informer que le laboratoire où son père travaille, la fondation du Griffon, a explosé, Faustine doit mettre sa vie de côté pour aller le rejoindre à l’hôpital. De cet attentat s’ensuivra d’autres attaques qui obligera Faustine, son père, Charles et son équipe à se réfugier chez madame Chevalier, la coordinatrice de la fondation du Griffon, en Gironde.

Dès les premières pages, Lise Syven nous immerge dans le vif du sujet. A peine le temps de connaître Faustine qu’on est propulsé dans la tourmente et l’action. Les évènements s’enchaînent et nous tiennent en haleine jusqu’au refuge de la Griffe bleue, propriété de madame Chevalier.
Assez vite, les enjeux et les coupables se dessinent. Le laboratoire et le professeur Mésanger sont les cibles de terroristes qui en veulent au travaille de Mésanger, le Tumorex, un remède contre le cancer.
Au côté de Faustine, alternant avec d’autres points de vue, l’auteur nous laisse errer dans le brouillard à la recherche d’indices qui nous permettrait de comprendre la suite. J’attends beaucoup du second tome pour relever le défi.

Dans la propriété de la Griffe bleue, le rythme s’apaise, nous laissant le temps de souffler un peu, de découvrir les différents personnages et s’attacher à Faustine. Je dois avouer que je suis restée plutôt distante vis à vis de Faustine et des autres protagonistes. J’ai trouvé qu’ils manquaient quelque peu de profondeur et sont restés ternes à mes yeux.

J’ai apprécié que notre héroïne soit plutôt banale, elle est ambitieuse, à fond dans ses études et ne laisse de place à rien d’autres, enfin jusqu’à ce qu’elle rencontre Nato, l’agent assigné à sa protection qui ne la laisse pas de marbre. Contrairement à d’autres romans yound-adult, Faustine n’est pas surdouée, n’a pas de talent particulier, elle est juste la fille de Charles Mésanger. Ce dernier est passionné par son travail, au prix de sa famille, sa femme étant partie de l’autre côté de l’Atlantique. Cela fait des années qu’il travaille sur le Tumorex et touche enfin son but, mais quelque chose dans le remède intéresse les ennemis de la fondation. Ces derniers ont l’air d’être bien connu de madame Chevalier et de son service de protection. La coordinatrice est une femme charismatique et bien mystérieuse qui avive notre curiosité.

Avec Saving paradise, Lise Syven sert un thriller prenant. Elle joue avec son lecteur d’une main de maître l’entraînant dans de sombres découvertes à la lisière du fantastique.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Saving paradise, tome 1 : En proie au rêve – Lise Syven »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s