Hugo roman·New romance

Never, Never, Saison 1 – Colleen Hoover & Tarryn Fisher

Titre VO : Never, Never
Édition : Hugo roman, collection New romance
Genre : Romance
Pagination : 198
Prix : 13.50€

Quatrième de couverture

Meilleurs amis depuis qu’ils peuvent marcher. Amoureux depuis l’âge de quatorze ans. Complètement étrangers depuis ce matin.

Il ferait n’importe quoi pour se souvenir. Elle ferait tout pour oublier.

Avis

Encore une fois, je me suis laissée tenter par un roman de Colleen Hoover, écrit à quatre mains avec Tarryn Fisher, que je connais pas. Never, Never est un roman très court qui vous accroche et frustre jusqu’à la dernière page.

Charlie et Silas se réveillent dans une salle de classe sans savoir qu’ils sont, ni où ils sont, jusqu’à ce qu’ils comprennent qu’ils sont dans la même situation, les deux adolescents vont errer à la recherche de leurs souvenirs. Petit à petit, quelques pièces de puzzle vont se dessiner, ils sont en couple depuis quatre ans, ils se connaissent depuis l’enfance, leurs pères travaillaient ensemble, mais d’autres faits plus mystérieux viennent assombrir le tableau.

Colleen Hoover et Tarryn Fisher ont écrit un roman déstabilisant. Dès le premier chapitre, narré par Charlie, on met les pieds dans le plat et l’inconnu. On ne comprends pas qui est notre narratrice, où est-ce qu’elle est et ce qui lui arrive. Comme les personnages on avance dans un brouillard qui s’éclaire un peu lorsque Charlie comprends que Silas est dans le même cas que lui.

Ce dernier est un personnage très attachant. Il est gentil, attentionné, plutôt optimiste et plein de bonne volonté. Si il est aussi perdu que Charlie, il semble plus posé et « réfléchi » que la jeune fille. Il faut dire que plus Charlie apprends des choses sur elle, plus elle déchante. Elle a du mal à exprimer ses sentiments et gardent une certaine distance avec les gens.

Le roman est très court et très frustrant, car dans ce premier tome, les auteurs posent les bases de leur histoire. On commence à connaître les personnages principaux, à appréhender leurs caractères et à les apprécier. Puis quand la pression commence à vraiment monter, c’est la fin! Mais où est la suite?!

Un premier tome prenant, des pages qui tournent trop vite et une fin qui vous laisse sur votre faim. Encore une fois Colleen Hoover m’a conquise et il me tarde de lire la suite.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Never, Never, Saison 1 – Colleen Hoover & Tarryn Fisher »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s