Collection R·Robert Laffont

La loi du cœur – Amy Harmon

Titre VO : The low of Moses
Édition : Robert Laffont, Collection R
Genre : Romance
Pagination : 432
Prix : 17.90€

Quatrième de couverture

Je vous raconte. Il a été retrouvé dans un panier de linge sale au Lavomatic, emmailloté dans une serviette, âgé de quelques heures à peine et déjà à l’article de la mort. Au journal de vingt heures à la télé, ils l’ont appelé Bébé Moïse, ce nourrisson abandonné dans un panier, né d’une mère accro au crack et voué à toutes sortes de problèmes.
Tout cela s’est passé avant que je naisse, et le temps que je rencontre Moïse et que ma mère me conte son histoire, celle-ci était déjà de notoriété publique et personne ne voulait avoir quoi que ce soit à voir avec lui. Les gens adorent les bébés, même ceux qui sont malades, même les « bébés crack ». Mais les bébés grandissent, ils deviennent des enfants qui à leur tour deviennent adolescents. Et personne ne veut d’un ado amoché par la vie.
Et Moïse était amoché. Moïse était une loi à lui tout seul. Mais il était aussi étrange, et exotique, et tellement beau. D’être avec lui allait changer ma vie plus que j’aurais jamais pu l’imaginer. J’aurais peut-être dû rester à l’écart. J’aurais peut-être dû écouter les conseils. Ma mère m’avait prévenue. Moïse lui-même m’avait prévenue. Mais je suis restée près de lui…

Avis

Amy Harmon m’avait ému avec Nos faces cachées et je dois dire que La loi du cœur est fortement à la hauteur.

Moïse est ce qu’on appelle un « bébé crack », né d’une mère droguée, abandonné dans un Lavomatic, il a été trimballé de famille en famille sans jamais trouver sa place. Seule sa grand-mère, Kathleen voulait bien s’en occuper, malgré les difficultés qu’il rencontrait. C’est ainsi que Georgie rencontre Moïse, quand celui-ci vient vivre chez sa grand-mère. Passionnée de chevaux, ses parents ont un haras où ils aident des adolescents en difficultés grâce à l’équithérapie. D’une certaine façon Georgie voit en Moïse un autre adolescent à aider, attiré par lui comme les papillons par la lumière jusqu’à se brûler les ailes.

La loi du cœur est séparé en deux parties, je me doutais bien au vu du prologue qu’on allait avoir un avant et un après, et Amy Harmon a su en tirer parti, laissant son roman monter en puissance.
Un roman qui commence par une simple romance entre deux adolescents, un jeune homme torturé, un jeune fille pleine de vie, la recette magique, mais l’auteur va bien au-delà et le roman prend un tournant surprenant.
On ne peut pas rester de marbre face à cette histoire qui s’installe doucement. La première partie peut sembler longue, mais elle permet de poser les bases d’une seconde partie plus prenante.

On apprend à connaître Georgie, une adolescente pleine de vie et franche face à Moïse, discret et sombre, en perpétuel combat avec lui-même et les autres. Si Georgie est bien installée dans sa petite ville, elle voit bien les rumeurs et les mauvais sentiments à l’égard de ce « bébé crack » qui va forcément mal tourné. Il faut dire que Moïse n’est pas tout à fait innocent ou en tout cas son seul crime est de peindre à tort et à travers. Pourtant il est doué le bougre, mais il remue trop de choses dans le cœur des gens.
Au cours du roman, on voit ses deux personnages évolués ensemble, puis séparément, pour devenir des adultes encore plus passionnant.

Amy Harmon n’hésite pas à alterner leurs points de vue permettant au lecteur de comprendre certains tenants et aboutissants. Il faut dire que lorsqu’on regarde Moïse à travers les yeux de Georgie, il est peut être difficile de s’y attacher et de l’autre côté, Georgie peut nous apparaître quelque peu agaçante. En fin de compte, cette alternance sert autant l’histoire que les personnages.

La loi du cœur va plus loin que la romance de deux adolescents. Amy Harmon aborde plusieurs thèmes, elle laisse planer un certain suspens qui peut se laisser deviner, mais n’épargnera pas votre cœur. Encore une fois, l’auteur montre à quel point elle sait imprégner de réalité ses histoires, donner de l’humanité à ses personnages et offrir de l’émotion à ses lecteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s