Michel Lafon

Le dernier royaume, tome 4 : Les déferlantes de givre – Morgan Rhodes

Titre VO : Frozen Tides
Édition : Michel LAfon
Genre : Young adult, Fantasy
Pagination : 456
Prix : 19.95€

Quatrième de couverture 

CLEO, la princesse d’Auranos, est plus déterminée que jamais à venger son peuple. Pour cela, elle devra s’affranchir de ses doutes et agir en reine.
MAGNUS, le prince limérien, est de nouveau déchiré entre l’amour et le devoir. Et cette fois-ci, il n’aura pas d’échappatoire. LUCIA, le cœur brisé et aveuglée par la rage, s’est alliée au dieu du Feu avec un seul objectif : consumer le monde des flammes de leur vengeance.
JONAS, le rebelle déchu, devra reconquérir les siens après l’échec cuisant infligé par les Limériens.
Plus que jamais déterminé à s’approprier les Quatre Sœurs et leur magie, le roi du Sang part à la conquête du continent de Kraeshia. Là-bas, il découvrira un souverain plus terrible encore que lui : l’empereur kraeshien, qui ne recule devant aucun sacrifice pour imposer sa puissance. Une seule femme pourra s’imposer entre ces deux cruels monarques. Une femme qui pourrait bien changer à elle seule le destin du monde.
Avis

ATTENTION SPOILER SI VOUS N’AVEZ PAS LU LES PRÉCÉDENTS TOMES!

Un quatrième tome plus basé sur la réflexion que sur les révélations, c’est avec un plaisir non dissimulé que j’ai dévoré Déferlantes de givre.

Nous avons quitté les différents protagonistes à un tournant de leur vie. Les Quatre Soeurs ont été découvertes, mais ne sont toujours pas réunis. Chacun des orbes est dans les mains d’un camp. Felix, ancien assassin du roi, a trahi Jonas et récupéré la pierre de l’Air. Amara, la princesse Kraheshienne, a volé à Magnus et Cléo, celle de l’Eau. Jonas a réussi à prendre celle de la Terre. Et Lucia a éveillé le Feu et nous découvrons un Dieu avide de vengeance.

Après un troisième tome riche en révélations et retournement, ce tome-ci se place plus une réflexion stratégique. Des alliances se font et de défont au fil des pages. Certaines plus étonnantes que d’autres. Des amours naissent et d’autres meurent, nous arrachant un pincement au cœur. Le monde s’étend au delà des mers avec le territoire Krashiens qui apparaît plus sombres que ne laisse présager la capitale, Le Joyau. Morgan Rhodes amène de nouveaux personnages qui changent le cours de l’histoire.

Autant Magnus et Cléo que Lucia et Jonas sont passés à une autre étape de leur vie et de leur envie. Jonas fait encore une fois face à un échec et une forte trahison. Gravement blessé, il essaie comme toujours de prendre les décisions. Cléo est un peu dans la même position sauf que se joue dans son coeur cette attachement qui naît pour Magnus et qui semble réciproque. Le Prince sombre se dévoile de plus en plus, offrant un personnage tout en contraste que j’apprécie beaucoup. A l’inverse, Lucia me semble de plus en plus insupportable, je n’arrive pas avoir quelconque compassion pour elle, je ne comprends pas ses choix.

Morgan Rhodes prouve, au cours des Déferlantes de givre, qu’elle n’en a pas fini avec ses personnages, ni avec son intrigue. Elle continue dans sa lancée avec un roman rythmé et une série régulière dans la qualité. En constante évolution de façon positive ou négative, nos quatre héros affrontent les obstacles et les décisions avec toute l’humanité qu’a pu mettre l’auteur.

Ce quatrième tome entame un petit pause, histoire de reprendre son souffle, sans rien gâcher. On attends la suite avec impatience. Les faits sont remis à plat, les dés sont lancés, et on attend de voir qui va faire le premier pas, qui va tout changer, qui va gagner. Rien ne se profile encore à l’horizon qui nous semble bien incertain pour Mytica.
Publicités

3 réflexions au sujet de « Le dernier royaume, tome 4 : Les déferlantes de givre – Morgan Rhodes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s