Hugo roman·New romance

Ugly Love – Colleen Hoover

Titre VO : Ugly love
Édition : Hugo roman, collection New romance
Genre : Romance
Pagination : 326
Prix : 17€

Quatrième de couverture 

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le cœur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Avis

Coup de cœur pour Ugly love de Colleen Hoover qui nous montre que le cœur a ses raisons que la raison ignore.

En emménageant chez son frère, Corbin, pilote d’avion, Tate n’imaginait pas trouver un ivrogne de la porte qui lui boucherait le passage. Cet ivrogne n’est autre que son voisin palier et ami Corbin, Miles Archer. A contrecoeur Tate le fait entrer pour qu’il passe la nuit sur le canapé, mais elle ne s’attendait pas à le voir à sa porte le lendemain matin. Assez vite les deux protagonistes sont attirés l’un vers l’autre et décident d’un petit arrangement n’impliquant que le sexe. Miles émet deux règles : pas de question sur le passé et ne pas espérer de futur. Tate accepte sans se rendre compte de l’enjeu qu’il y a derrière car Miles ne démordra pas si facilement de ses préceptes.

J’avoue qu’en lisant la quatrième de couverture, je m’attendais à une énième romance avec un mâle torturé par un passé sombre et une godiche qui dit oui à tout. Je me suis lourdement trompée, puisque Colleen Hoover offre un roman profond sans lourdeur ni fausseté. 
La romance entre Tate et Miles s’installe lentement, les règles misent en place par Miles crée une certaine distance que les deux protagonistes éclipsent par ce désir qui les animent. Les scènes de sexe sont tantôt tendre, tantôt sauvage, mais toujours justes. Elles font transparaître les sentiments des deux personnages, malgré les non-dits. En revanche, dès que Miles sent que Tate se rapproche « dangereusement », il se referme comme une huitre, brisant un peu plus Tate au fil des pages.  Les deux personnages sont terriblement attachants à leur manière. 

Ugly love est écrit à deux voix et sur deux temporalités.
Tate nous narre son histoire avec Miles prolongeant le mystère autour de lui. On découvre une jeune infirmière, bien dans ses baskets qui n’a malheureusement pas eu de très bonnes relations. Avec Miles, on voit une femme fragilisée par ses sentiments, énervée de ne pouvoir aller contre ses sentiments et ce mal qui l’a ronge. On a envie d’être la bonne copine qui la soutiendrait.
De l’autre côté, Miles nous parle de son passé, son premier amour à dix-sept ans. On trouve un adolescent passionné et joyeux, tout le contraire qu’on rencontre six ans après au côté de Tate. Il est attentionné envers elle, mais garde une réserve, une limite qu’il ne veut pas franchir. Pourtant on sent une faiblesse, une envie sous-jacente qui le pousse vers elle.

En alternant ses deux narrations, Colleen Hoover donne un rythme à son roman gardant un flou sur le passé de Miles. Pendant toute la lecture, on attend de savoir ce qui a pu changé un homme aussi heureux que Miles dans son adolescence. Malgré tout on aimerait le secouer un peu pour qu’il se rende compte de la chance qu’il a d’avoir rencontré Tate. De plus le couple est bien entouré par le meilleur ami de Miles, Ian qui sait tout de lui, qui est aussi ami avec Corbin, le frère de Tate, un brin protecteur.

Du rire aux larmes, notre cœur fait tous les bonds jusqu’à LA révélation. L’auteur arrive à l’exposer avec une crédibilité qui vous serre le cœur, mais ce n’est pas la scène qui m’aura fait versé ma petite larme. C’est une autre scène où le passé et le présent se rejoignent et le pardon, la meilleure rédemption.
Ugly love est juste magnifique d’authenticité avec une romance, certes basé sur le sexe, mais qui respire l’amour.
Publicités

7 réflexions au sujet de « Ugly Love – Colleen Hoover »

  1. Je te rejoins complètement ! Ce roman a même intégré mes coups de coeur 2015, une vraie tuerie, même pour moi qui ne suis pas fan de romance. Les personnages sont justes, la narration complètement maîtrisé et prenante, les émotions au rendez-vous, un tout bon 🙂 super chronique vraiment !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s