Urban comics

Injustice, Les dieux sont parmi nous, tome 1 : Année 1, partie 1 – Tom Taylor & Jeremy Raapack

Titre VO : Injustice: Gods Among Us, book 1
Édition : Urban comics
Genre : Fantastique, thriller
Volume : 3 (en cours)
Prix : 17.50€

Synopsis 

Manipulé par le Joker, Superman tue la mère de son enfant à naître : Lois Lane. Fou de rage, l’Homme d’Acier s’en prend directement au Clown Prince du Crime et l’arrache des mains de Batman pour lui ôter la vie. Cet assassinat de sang-froid marque le début d’une ère sombre pour les héros de la Ligue de Justice. Une ère où chacun devra choisir soigneusement son camp : rejoindre la croisade aveugle de Superman contre le crime ou entrer en rébellion aux côtés de Batman.

Avis

Ayant vu le jeu-vidéo éponyme tourné, j’étais intriguée par cette histoire alternative et je n’ai pas été déçue. Injustice est découpé en trois saisons/années, la première année est sortie en deux tomes en France, la deuxième a elle aussi deux tomes dont un est déjà sortie, le prochain sort en octobre 2015. La dernière est en cours aux Etats-Unis, aucune date n’a encore été dévoilée.

Superman a été piégé par le Joker et tue Lois et le bébé qu’elle porte. Fou de chagrin, le kryptonien part dans une quête de vengeance et la ferme conviction que le seul moyen de changer de protéger les populations et d’éliminer les menaces. Ce point de vue n’est pas au goût de tout le monde et une scission entre les super-héros commencent à se créer.

Par rapport au jeu, ce premier tome se situe plus en avant, expliquant tout le cheminement de Superman dans sa conquête utopique à un monde sans mal et danger. On découvre ce super-héros extraterrestre connaître les méandres des maux humains et devoir y faire face avec les pouvoirs qu’aucun homme lamda n’a. Superman met à bas ses principes moraux pour faire régner une nouvelle justice. 

Les deux camps sont représentés de façon manichéenne dans les premières. D’un côté les méchants, de l’autre les gentils avec de petites descriptions. Les décisions de Superman met en branle ce schéma logique et universelle. C’est le chaos au sein des deux camps et le lecteur marche dans le doute au fil des pages, ne sachant à qui donner tort ou raison. L’ordre du monde que nous connaissons est complètement bouleversé.

Ce premier tome m’a été prêtée par une amie passionnée de comics, mais je pense me fournir le premier tome et ses suites pour le plaisir de les avoir dans ma bibliothèque. Il faut dire que l’édition d’Urban comics est vraiment très belle.
Sorti en relié, Injustice arbore une couverture intrigante et forte. Tout le contenu est un plaisir pour les yeux offrant des scènes sombres, parfois choquantes, bouleversant tout ce que les lecteurs ont pu connaître.
Pour moi qui ne suis pas une grande connaisseuse de comics hormis quelques bases, j’ai apprécié observer une autre histoire de super-héros où le bien et le mal se jouent sur une frontière floue.
Injustice nous montre un nouvel ordre ni blanc ni noir, plus humain, plus proche de la réalité
Publicités

Une réflexion au sujet de « Injustice, Les dieux sont parmi nous, tome 1 : Année 1, partie 1 – Tom Taylor & Jeremy Raapack »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s