Michel Lafon

Le Collectionneur – Nora Roberts

Titre VO : The collector
Édition : Michel Lafon
Genre : Thriller
Pagination : 413
Prix : 17.95€

Quatrième de couverture

Auteur de romans pour ados – une passion qui ne l’a pas encore couverte de gloire –, Lila Emerson gagne sa vie en gardant les demeures de riches clients quand ceux-ci partent en vacances. Tout ce qu’elle possède tient dans deux valises qu’elle pose pour trois semaines ou trois mois, à New York, Londres ou Rome, au gré des contrats qu’on lui propose. Elle est sans attaches, libre comme l’air et parfaitement heureuse. Alors qu’elle profite du luxueux appartement de nouveaux clients, elle prend l’habitude d’observer de sa fenêtre le quotidien des habitants de l’immeuble d’en face. Un passe-temps innocent… jusqu’au jour où elle assiste, impuissante, au meurtre d’une jeune femme. Ashton Archer, artiste peintre, sait que son frère n’a pas pu tuer sa petite amie – ni se donner la mort. En convaincre Lila, unique témoin de la scène, et pour qui il éprouve une attirance immédiate, est son seul espoir de découvrir la vérité. Sensible au magnétisme de ce frère éploré, la jeune femme accepte de l’aider. Tous deux se lancent alors dans une enquête qui va les mener de Manhattan à Florence, dans le monde très fermé des antiquaires de luxe, sur la piste d’un collectionneur fanatique prêt à tout pour mettre la main sur un mystérieux œuf de Fabergé.

Avis

Première rencontre avec Nora Roberts, si Le collectionneur n’est pas un coup de cœur, il reste néanmoins une bonne découverte.

Lila Emerson est écrivain et house-sitter. Toujours en vadrouille, elle ne pose ses valises que pendant qu’elle garde, appartement, chiens/chats et plantes de riches clients. Lila a un petit vice, elle adore regarder les gens avec ses jumelles et imaginer leurs vies tout en leur donnant des surnoms. C’est en jouant à ce petit jeu qu’elle assiste au meurtre d’une jeune femme. Le frère d’Ashton Archer est soupçonné d’avoir tué sa compagne et de s’être donné la mort. Ashton n’est pas de cet avis et au côté de Lila, ils vont essayer de percer le mystère.

Avec Nora Roberts, je pensais surtout tomber sur un roman policier. En fin de compte l’auteur magne deux genres avec brio, policier et romance s’entremêlent pour nous offrir un roman fluide et rythmé.
D’un simple meurtre, si je puis dire, nos héros partent à la chasse aux œufs de Fabergé. On découvre un pan d’histoire russe et des œuvres d’art inestimables, même pour les novices, Nora Roberts donnent assez de description pour que le lecteur ne se perde pas.

Lila est une jeune femme indépendant et sans attache qui aime sa vie de nomade. Si elle ne cherche pas l’engagement, elle succombe au charme de Ashton, l’artiste peintre et le frère protecteur.
Ce dernier mène de front son succès en tant qu’artiste et sa grande famille recomposée de treize frères et sœurs. Il est aussi autoritaire que Lila indomptable, l’équilibre est dur à trouver.
Ils sont tout de même bien entouré par leurs amis, Luke et Julie, lui boulanger, pâtissier et elle, travaillant dans la galerie où expose Ashton.

Je n’aurais qu’une chose à reprocher au roman.
Malgré les meurtres et le côté violent de l’ennemi, l’aventure est trop facile. Il y a quelques obstacles, mais en soi, aucune grosse difficulté. Ashton venant d’une famille riche, ses parents connaissent tout et tout le monde, leur ouvrant des portes pour avancer dans l’enquête. Lila est une débrouillarde, elle bricole et sait se défendre.
Même leur quatuor marchent comme sur des roulettes, il y a quelques anicroches dû aux petits défauts de certains, mais à part ça, tout va bien dans le meilleur des mondes.

En résumé, même si le roman peut manquer de relief, la lecture reste agréable.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s