Milady

Parce que c’était nous – Mhairi McFarlane

Titre VO : You had me at Hello
Édition : Milady
Genre : Romance
Pagination : 487
Prix : 15.20€

Quatrième de couverture 

Rachel, vient de se séparer de son fiancé après treize ans de relation. Son monde s’écroule… C’est alors qu’elle recroise Ben, son meilleur ami de fac, charmeur malgré lui, qu’elle n’a pas revu depuis dix ans. Ben est désormais marié et il est devenu avocat. Rachel, elle, est journaliste judiciaire. Alors même qu’ils s’occupent d’affaires matrimoniales peu commodes, il semblerait qu’une évidence de toujours se révèle à eux…

Avis

Pomme’s book m’avait parlé de ce roman avec beaucoup d’enthousiasme et comme je lui fais une confiance aveugle, je n’ai pas hésite une seule seconde pour me plonger dans Parce que c’était nous.
 
Rachel, trentenaire, plaque son fiancé et décide de prendre un nouveau départ. Après d’une relation confortable, mais pas aussi heureuse que Rachel le croyait, elle se retrouve de nouveau célibataire. Malheureusement, elle n’a plus vingt ans et Rachel ne sait plus qui elle est, ce qu’elle veut et si elle a fait les bons choix.
Le retour dans sa vie de Ben, son meilleur ami de fac ne va pas l’aider sur ce chemin.
 
Parce que c’était nous est une romance simple et modeste. Loin des grands élans amoureux, on découvre au côté de Rachel la remise en question d’une trentenaire qui se dit qu’elle a peut-être raté son âme sœur pour une histoire de confort.
De l’autre côté on a Ben, meilleur ami, elle ne l’avait pas vu depuis 10 ans. Si Rachel a l’impression d’être retournée à ses vingt ans en abandonnant fiancé et appartement, Ben, lui, est marié et avocat.
C’est une grande claque pour notre héroïne qui donnait beaucoup d’espoir aux retrouvailles avec Ben.
Malgré tout les habitudes ont la vie, passé une certaine gêne, les deux amis se retrouvent comme si ils ne s’étaient jamais quittés. 

Rachel est une journaliste judiciaire, elle écume le tribunal et écrit ses articles sur les différentes affaires auxquelles elle assiste. Petit parenthèse, je ne connaissais pas du tout ce secteur du journaliste et si ça n’a pas une place énorme dans le roman, encore que, j’ai trouvé vraiment intéressant de découvrir ce métier à ses côtés. Épanouie dans métier, on pourrait croire que Rachel a tout pour être heureuse, mais quelque chose cloche avec son fiancé. Il lui manque quelque chose. Les années ont amenés une sécurité qu’elle n’a jamais osé quitté, mais la passion n’y est plus. En prenant cette décision, aidés de ses amis, Rachel se décide à prendre sa vie à bras le corps. En parlant de ses amis, ils sont tous aussi différents que les couleurs d’un arc-en-ciel, apportant chacun une touche de sérieux ou de frivolité. Avec force et sarcasme, elle fait face à son célibat, à ce qu’elle prend pour un retour en arrière qui n’est autre qu’une forme de renaissance. 

Mhairi McFarlane nous offre un roman contemporain alternant le présent et le passé. Ces souvenirs de l’université aident le lecteur à comprendre comment Rachel et Ben se sont perdus de vue pendant dix ans. Ces chapitres apportent un soupçon de nostalgie. L’auteur nous déroule le présent avec douceur, on suit Rachel dans ce voyage presque initiatique du célibat et de la reconquête de soi.

Parce que c’était nous n’est pas un coup de cœur à proprement parler, mais c’est un roman qui vous berce par sa simplicité et son humanité. Certes l’intrigue est banal et couru d’avance, mais ce que l’on cherche avec ce genre de roman, c’est juste un peu de tendresse dans un monde de brut.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Parce que c’était nous – Mhairi McFarlane »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s