Panini

Inséparables, tome 1 – Ai Minase

Titre VO : Hachimitsu ni hatsukoi
Édition : Panini
Genre : Shojo, romance
Volume : 6 (en cours)
Prix : 6.99€



Synopsis 

Koharu Shiina a vécu toute sa vie aux côtés de Natsuki Sugiura, son voisin, et ami d’enfance. Pour leurs amis, ils sont des inséparables, incapables de sauter le pas vers un monde plus adulte ! Une chose est sûre, ils s’adorent, et semblent être-comme toujours- les derniers à réaliser qu’ils forment le plus adorable des petits couples ! Mais voilà, l’heure est arrivée d’entrer au lycée, et dans l’air, flotte une odeur étrange de changement. Koharu ne peut se résoudre à changer, mais elle ne peut que ressentir de la jalousie envers Aki Saionji, la plus jolie fille du lycée qui semble un peu trop plaire à Natsuki ! Peu à peu, alors que l’année progresse, une gêne… un trouble… s’installe entre les jeunes gens. Serait-ce le début d’un amour, ou la concrétisation de toute une vie d’amitié ?

Avis

Avec Inséparables, Ai Minase nous sert un shojo classique avec des personnages mignons, mais pas frappants.


Koharu et Natsuki sont amis et voisins depuis l’enfance. Si tous leurs copains pensent qu’ils finiront ensemble, ce n’est pas dans l’idée de nos deux amis.
Malgré tout l’entrée au lycée va les chambouler, de nouvelles têtes, une pointe de jalousie et Koharu commence déjà à se poser des questions.

Inséparables est un manga plutôt banal et déjà vu, autant dans l’intrigue que dans les dessins. Ces derniers sont plutôt propres et « kawai », mais ils ne donnent pas beaucoup de dimensions aux personnages.

Koharu est une jeune fille sensible et un cordon bleu ce qui ne manque pas de taper dans l’œil de ses camarades de classe. C’est sans compter sur Natsuki qui n’est pas prêteur, bien qu’il fasse tourner les têtes. Un personnage ambigu qui ne voit rien d’autre qu’une amitié avec Koharu, mais refuse qu’on est des vu sur elle.

Le premier tome se finit en petit cliffhanger senti à des kilomètres, la suite aussi pour ma part.
Je pense qu’il ne doit pas trop s’éterniser au risque de blaser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s