Hugo roman·New romance

Ladies’ Taste, tome 1 – Laura Trompette

Édition : Hugo Roman, collection New romance
Genre : Romance érotique
Pagination : 346
Prix : 17€

 

Quatrième de couverture
Éléonore, jolie blonde élégante et mère de famille de 33 ans, est directrice artistique du groupe de luxe Modus à Paris. De nature douce, ancien peintre, elle a cependant appris à s’adapter à la jungle du monde de la mode. Crystal, 26 ans, est une grande brune incendiaire qui vit en colocation avec son chat caractériel et s’adonne depuis longtemps à un hédonisme sans étiquette sexuelle. Ambitieuse, elle débarque chez Modus avec l’idée secrète de développer la collection de chaussures qu’elle dessine et peaufine depuis longtemps avec son meilleur ami Lorenzo. Leur rencontre bouleverse leurs vies. Dès le début, une complicité se noue. Teintée d’ambiguïtés pour Crystal, auxquelles Eléonore se découvre étrangement sensible. Commence un intense jeu de séduction entre elles, dont l’issue semble incertaine. Entre le lancement du parfumLadies’ Taste au cours d’une soirée grandiose, les mesquineries et les coups bas dans les couloirs de Modus, chacune apprendra à quel point la passion peut parfois s’affranchir de tout.

 
Avis
 
J’ai pu rencontré Laura Trompette en avril dernier lors de la sortie de son premier roman, Ladies’ Taste. Premier tome d’une trilogie, sa couverture est aussi rose bonbon que l’auteure est pimpante.

Ladies’ Taste est l’histoire d’une rencontre entre une trentenaire hétéro, mariée, deux enfants, Eléonore et Crystal, la vingtaine, bisexuelle, ambitieuse et « libertine ». Toutes deux travaillent chez Modus, entreprise de mode qui va sortir prochainement un nouveau parfum « Ladies’ Taste ». Cette rencontre va bouleverser nos deux héroïnes pendant toute la conception, la sortie et l’après de ce parfum.

Laura Trompette offre un roman original à deux voix avec une romance lesbienne, même si j’ai appris qu’elle n’aimait pas trop cette étiquette, appelons un chat, un chat. Ladies’ Taste, c’est surtout l’histoire d’une rencontre entre deux femmes que des vies respectives opposent.
L’alternance entre Eléonore et Crystal rythment ce premier tome sous forme de journal intime. Les points de vue s’enchaînent sans relâche.

Le début attise la curiosité. Que va donner cette histoire?
Eléonore a déjà une vie avec son mari, Jack et ses jumeaux, Jules et Lili avec qui elle a l’air très heureuse, mais emportée dans la routine .
Crystal est loin de tout ça. Ave un carnet d’adresses de partenaires sexuels, la jeune femme vit de sexe, de drogue et de  conception de chaussures.

Pourtant un lien va se créer entre ses deux femmes et une attirance va naître.
Cette relation a un goût de renouveau pour Eléonore qui l’emporte loin de son train-train quotidien. Quant à Crystal, elle découvre une nouvelle facette de sa personnalité face à la fidélité qu’elle porte à Eléonore. Cette dernière reste méfiante, ne voulant pas faire voler en éclat tout ce qu’elle a construite. Malheureusement la montée de Crystal au sein de Modus les place dans la ligne de mire des coups bas des collègues.
Passer le premier intérêt, j’ai trouvé ce premier tome long et lent, paradoxale vis à vis du style court et rythmé de l’auteure. Si il se veut sans étiquette, il est plein de stéréotype de la parisienne bien lotie dans un boite de mode luxueuse à l’homosexuel fan de mode, un petit goût de Sex and the City.
L’intrigue repose sur l’aventure entre Eléonore et Crystal qui évolue peu dans ce premier tome, les deux femmes sont face à un mur et leur relation tourne en rond, Elénore n’abandonnera pas sa vie. Personnage le plus intriguant, on ne sait jamais vraiment ce qu’elle va décider. C’est intéressant de voir cette trentenaire découvrir sa sexualité d’une autre façon.
Jalouse à pleurer, Crystal a du mal à partager sa nouvelle amante… Enfant capricieuse et adulte sans limite, la jeune femme reste superficielle même si le destin lui mettra un peu de plomb dans la tête.

Ladies’ Taste est un roman frais et léger. Si il se veut singulier, il reste assez cliché. Laura Trompette prend un chemin étonnant avec la fin de ce premier tome, laissant planer un brin de mystère sur le second tome à paraître.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Ladies’ Taste, tome 1 – Laura Trompette »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s