Collection R·Robert Laffont

Les 100, tome 3 : Le retour – Kass Morgan

Titre VO : The 100, book 3 : Homecoming
Édition : Robert Laffont, Collection R
Genre : Science-fiction, Young-adult
Pagination : 346
Prix : 17.90€

 

Quatrième de couverture

Survivre.
Le manque d’oxygène à bord de la Colonie a déclenché une panique meurtrière. Seuls les plus chanceux ont pu emprunter les dernières navettes partant en direction de la Terre.
Aimer.
Cette nouvelle apocalypse plonge les 100 dans l’angoisse : qui parmi leurs proches a survécu à l’atterrissage ? Les retrouveront-ils à temps ?
Manipuler.
Bien décidé à conserver le pouvoir, le vice-chancelier n’hésitera pas à faire taire quiconque tentera de lui résister.
Combattre.
Prêts à tout pour garder leur nouvelle liberté, Clarke, Bellamy, Wells et Glass devront chacun affronter leur destin pour sauver leur idéal. L’ultime compte à rebours a commencé.

Avis

Les 100 est le genre de série où on attend avec impatience de savoir ce qui va arriver et surtout comment ça va se terminer.

L’arrivée d’une partie de la Colonie sur Terre bouleverse grandement les 100. D’abord heureux de voir qu’ils arrivent enfin, l’horreur prend la place quand ils apprennent que seul une partie on réussit à s’en sortir et qu’il faut sauver les autres du crash. Par ce biais on voit tout de suite que le groupe d’adolescents a su se prendre en main et arrivé à un certaine stabilité pour organiser un sauvetage.
Passé la déception de ne pas toujours retrouver des proches, les 100 reprennent le cours de leur vie avec leurs nouveaux compagnons.
Bien sur tout ne pouvait pas être rose. Le vice-chancelier est bien décidé à monter son pouvoir et diriger tout le monde comme dans l’espace, ce qui n’est pas forcément du goût de tout le monde.

Je ne sais pas comment parler de ce troisième tome. Il est aussi prenant et fort que les précédent, faisant monter la tension à son paroxysme… Malheureusement j’ai trouvé la fin bien trop rapide et « facile ». Kass Morgan nous montre des moments de pures cruautés et y a cette scène de mollesse qu’on comprends pas et le monde est tout merveilleux.
Hormis ça, l’auteur a bien mené sa barque, offrant au lecteur une série complète avec des morts, de l’amour et de la vie, une petite morale sur la tolérance et la sauvegarde de la Terre. Tout est bon!

On retrouve avec ravissement nos quatre héros. Bellamy et Clarke sont terriblement mignons, se soutenant et se complétant devant l’oppression. On pardonne à Bellamy son côté « de toute façon j’ai pas de chance, je vais me sacrifier » et on adore Clarke pour son côté femme forte qui n’a peur de rien. Si Wells ne m’avait pas emballé plus que ça, j’avoue qu’au fur et à mesure je m’y suis attachée. C’est un personnage d’une grande profondeur. 
Quant à Glass, j’ai trouvé dommage qu’elle n’est pas plus d’importance dans l’histoire. Elle est complètement décalée des autres et même si elle les aide, elle se retrouve vite seule avec Luke.

En résumé un troisième qui m’a laissé sur ma fin, mais qui conclut plutôt bien la série. Plus qu’à me pencher sur la série télé.
Publicités

Une réflexion au sujet de « Les 100, tome 3 : Le retour – Kass Morgan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s