Ototo

Magdala alchemist path, tome 1 – Isuna Hasekura & Aco Arisaka

Titre VO : Magdala de nemure 
Édition : Ototo
Genre : Seinen, fantastique
Volume : 3 (en cours)
Prix : 7.99€

Synopsis 

Kûsla, un alchimiste condamné pour profanation, est envoyé de force dans la ville de Gulbetti afin de poursuivre de mystérieux travaux… Mais c’est sans compter sur l’apparition de Fenesis, une mystérieuse religieuse toute de blanc vêtue, envoyée par l’Ordre de la Chevalerie pour surveiller l’avancée de ses recherches….

Avis

Une nouvelle découverte chez Ototo avec Magdala alchemist path, petit série de quatre tomes avec une intrigue qui se dévoile au compte de gouttes dans ce premier tome.

Après sa condamnation pour profanation, Kûsla, un alchimiste, est envoyé à Gubeltti avec Weyland pour résoudre le meurtre d’un certain Thomas et comprendre les découvertes qu’il avait fait.
Fenesis, une jeune religieuse, est envoyée pour les surveiller et faire des rapports à l’Ordre de la Chevalerie et l’Église.

 
Ce premier tome peut paraître un peu lent au premier abord, mais il pose les bases de la série et introduit les personnages et le fonctionnement cette univers. Ici, le monde est dirigé principalement par l’Ordre de la Chevalerie, la Guilde du Commerce ne fait que suivre le mouvement et sur les deux tableaux joue l’Église.
Si les alchimistes sont traités comme des profanateurs par l’Église et même par l’Ordre, ce dernier ne se gêne pas pour mettre les meilleurs à son service comme Kûsla.

Kûsla est un personnage assez mystérieux. Lors de l’arrivée de Fenesis, Weyland prend le rôle du méchant et Kûsla celui du gentil, quoique entre les horreurs qu’il lui raconte et les mensonges qu’il sort, on ne sait pas trop quoi penser de ce personnage. Il est plus complexe qu’il n’y paraît.

Nous ne faisons que croiser Weyland sans pouvoir réellement le cerner pour l’instant. A voir si il sera plus approfondi dans les prochains tomes.
A vrai dire ce premier tome tourne surtout autour de Kûsla et Fenesis. Celui-ci lui expliquant et lui montrant le métier d’alchimiste, ce qu’ils sont et le but qui les anime.

Au premier abord Fenesis a l’air d’une jeune fille tout à fait innocente qui se laisse manipuler facilement. On a l’impression qu’elle n’a pas choisi sa situation et qu’elle l’a subi. La fin amène un super retournement par rapport à ce personnage.

Arisaka nous offre des illustrations travaillées avec des détails et une grande palette d’émotions.
Un premier tome introductif qui laisse présager une intrigue plus qu’intéressante.
Publicités

3 réflexions au sujet de « Magdala alchemist path, tome 1 – Isuna Hasekura & Aco Arisaka »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s