Pocket jeunesse

Chroniques lunaires, tome 3 : Cress – Marissa Meyer


Titre VO : The Lunar chronicles, book 3 Cress
Édition : Pocket jeunesse
Genre : Science fiction, Young adult
Pagination : 658
Prix : 18,90€

Quatrième de couverture
Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup. Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée. Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l’enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable. Malheureusement, la reine Levana a d’autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher…

Avis

Un troisième tome que j’attendais avec impatience, il ne m’a pas emballé autant que le second, mais reste très prenant!

Nous retrouvons notre petit groupe hétéroclite à bord du vaisseau volé par Thorne et Cinder dans le second tome, Scarlet. Ces derniers accompagnés de Scarlet et Loup partent à la recherche de la mystérieuse informatrice de Cinder, Cress. Celle-ci est emprisonnée dans un satellite depuis 7 ans. La mission de sauvetage qui était plutôt bien engagée, tourne à la catastrophe avec le crash du satellite.

Marissa Meyer nous entraîne une fois de plus dans un univers très bien construit. On en apprend un peu plus sur les lunaires, les coquilles et surtout la maladie qui décime la population terrienne. Elle nous fait découvrir de nouveaux paysages en nous embarquant dans le désert africain au côté de Thorne et Cress.

On appréciera de découvrir de nouveaux personnages à chaque tome, des personnages centraux qui font avancer l’histoire de part leur passé, leur caractère et leurs compétences. De plus l’auteur arrive à créer des personnages toujours différents avec des caractères bien définis qui évoluent au fur et à mesure de l’histoire.

Cress est une toute jeune fille très timide de part son isolement, mais extrêmement douée dans le hacking. Ce point est peu exploité dans le roman ce qui dommage.
Contrairement à Cinder et Scarlet, Cress est très innocente, voire naïve, d’une certainement façon elle attend son preux chevalier pour la libérer. Il s’avère qu’elle va tomber sur Thorne, pas aussi chevaleresque qu’elle l’espérait, les deux personnages vont tout de même développer une complicité très mignonne. Thorne étant juste lui, exubérant et extraverti, j’ai beaucoup aimé le retrouver. L’auteur n’y va pas de main morte avec lui, mais montre un autre côté de son caractère plus « héroïque ».

Ce troisième tome est plutôt imposant et bien que je l’ai trouvé un peu long, à partir de la moitié l’intrigue reprend son dynamisme avec les retrouvailles avec le Dr Erland et le plan de Cinder pour contrecarrer le mariage du Prince Kaito.
Tout au long le groupe est mis à mal et les chances de réussite paraissent souvent maigres. Malgré tout, Cinder reste déterminer à se battre pour vaincre Levana et s’afficher en tant que Sélène, la princesse disparue.

Les dernières pages ouvrent la porte à Winter… je n’en dirais pas plus sur le peu d’informations que nous apprenons dans ce tome, mais on peut facilement imaginer que le quatrième tome sera prometteur!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s