Robert Laffont

La Sélection, tome 3 : L’Elue – Kiera Cass

Titre VO : The One
Édition : Robert Laffont, collection R
Genre : Dystopie, Young-Adult, Romance
Pagination : 337
Prix : 12.90 

Quatrième de Couverture

La Selection prend un ultime tournant. Quant à America, sa vie à changée pour de bon. Et elle est decidée à se battre. Pour Maxon. Mais d’autres concurrentes se sont dangereusement rapprochées du prince. La seule solution: Riposter.

Avis

La trilogie, La Sélection, se finit enfin. Si elle ne marquera pas l’histoire, elle reste légère et agréable à lire.
America est, enfin, décidée à se battre, après avoir tourné en rond pendant tout le second tome. En parallèle se profile la fin de ce concours et la décision de Maxon approche à grand pas, qui va-t-il choisir? son père le laissera-t-il prendre la décision?
La Sélection ne se démarque pas par son originalité, néanmoins le lecture, si il est préparé à une romance plus qu’à une dystopie pourrait y trouver son compte. Ce dernier tome se veut plus décisif et plus dur. Les épreuves s’enchaînent pour America, toutes toujours aussi difficiles, Kiera Cass maltraite un peu notre héroïne. J’ai eu l’impression qu’elle essayait de lui donner plus de consistance en lui menant la vie dur.
Maxon et elle jouent au chat et à la souris, un coup ils sont d’accord, l’instant d’après il y a un cheveu dans la soupe. L’incéssante hésitation a parfois eu raison de ma patience. J’avoue tout de même que jusqu’au dernier moment je ne savais pas quoi penser sur le final approchant.
Sur plusieurs points Kiera Cass nous laisse sur les fesses… J’ai tout de même trouver ça amener comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Avec des scènes chocs, elle essaie d’apporter de la profondeur à la trilogie sauf que ça ne m’a pas paru naturelle.
J’ai apprécié que la cause d’Illéa soit mise un peu plus en relief, avec des informations sur les Renégats et la rébellion en général. Pour le coup le roman prend de l’ampleur grâce à ce point, on s’éloigne de la romance pour rentrer dans la dystopie. Malgré tout, ça reste trop succinct à mon goût et surjoué.
La Sélection reste pour une trilogie légère qui manque de profondeur, si le premier tome amenait un sujet intéressant, le second tournait trop en rond, heureusement le troisième rattrapait plutôt le tout. Je ressors quand même plutôt satisfaite du final (même si ça ne se voit pas)!
Publicités

2 réflexions au sujet de « La Sélection, tome 3 : L’Elue – Kiera Cass »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s