Nathan

Geek girl, tome 1 – Holly Smale

Titre VO : Geek Girl
Édition : Nathan
Genre : Jeunesse
Pagination : 352
Prix : 15.95 

Quatrième de Couverture

Harriet Manners sait que :
– le mot « momie » dérive d’un terme égyptien signifiant « bouillasse noire et gluante ».
– la lune s’éloigne chaque année de la Terre, de 3,8 cm.
– lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le cœur compris.
Harriet Manners, jeune anglaise de 15 ans, est une geek. Une intello. Difficile donc de se faire des amis lorsqu’on porte une telle étiquette. Alors, lorsqu’elle se retrouve choisie malgré elle par une agence de mannequins, elle se dit que c’est l’occasion de changer son image.
La geek saura-t-elle devenir chic ?


Avis

Un roman jeunesse pas très original, mais une héroïne haute en couleur.

Hanriet est une geek, elle le sais plus ou moins, le vit plus ou moins bien jusqu’à ce qu’on vienne lui inscrire directement dans le dos, telle une étiquette qui nous colle à la peau. Pour changer ce sentiment d’exclusion et se faire aimer de ses camarades, elle décide d’accepter d’être mannequin.

L’intrigue est carrément moyenne, mais ce qui compte c’est bien l’évolution du personnage d’ Harriet. Si on reste un peu dans le stéréotype du geek associal et exclu, Holly Smale lui rend tout de même hommage en lui redonnant ça vrai définition, c’est-à-dire quelqu’un qui s’intéresse à plein de chose, même « inutile ». On doit dire que pour le coup Harriet est une vraie piplette. Ce n’est pas tant qu’elle est associale, c’est surtout les autres qui sont ennuyées par elle. Et malgré tout ce qu’elle sait, elle n’a pas une très bonne répartie. Elle manque cruellement de confiance en elle et pense que le mannequinat va l’aider.
D’une certaine façon oui. Quand on est adolescent on se cherche et on a parfois du mal à se trouver surtout quand on se rend compte qu’on ne correspond pas à la société. Harriet va se rendre compte qu’en voulant être « cool », elle perdra de vue ce qui est important : ses proches.

Holly Smale nous sert un récit d’apprentissage mignon et léger. Harriet est marrante, elle parle à son lecteur et on aimerait lui dire que nous on l’accepte comme elle est.
Par contre, c’est un tome 1 et je me demande ce qui peut bien se passer dans le tome 2. A voir.

En tout cas si vous cherchez une lecture fraiche et relaxante cette été ou pour vos enfants je vous invite à lire Geek girl.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Geek girl, tome 1 – Holly Smale »

  1. Je l'ai lu il y a peu, j'ai été un poil déçue et je ne pense pas que je lirai la suite. Mais c'est sûr, c'est une lecture sympa et fraîche !

    Sinon, tu m'avais donné envie d'attaquer la série Insaisissable et… merci ! J'ai ADORE « Ne me touche pas », j'ai hâte de mettre la main sur les suites !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s