Robert Laffont

Version bêta, tome 1 – Rachel Cohn

 Titre VO : Beta, book 1
Edition : Robert Laffont, Collection R
Genre : Science-fiction, Young adult
Pagination : 424
Prix : 18,50 

Quatrième de Couverture 

Elle est l’absolue perfection.
Son seul défaut sera la passion.
Née à seize ans, Elysia a été créée en laboratoire. Elle est une version BETA, un sublime modèle expérimental de clone adolescent, une parfaite coquille vide sans âme.
La mission d’Elysia : servir les habitants de Demesne, une île paradisiaque réservée aux plus grandes fortunes de la planète. Les paysages enchanteurs y ont été entièrement façonnés pour atteindre la perfection tropicale. L’air même y agit tel un euphorisant, contre lequel seuls les serviteurs de l’île sont immunisés.
Mais lorsqu’elle est achetée par un couple, Elysia découvre bientôt que ce petit monde sans contraintes a corrompu les milliardaires. Et quand elle devient objet de désir, elle soupçonne que les versions BETA ne sont pas si parfaites : conçue pour être insensible, Elysia commence en effet à éprouver des émotions violentes. Colère, solitude, terreur… amour.
Si quelqu’un s’aperçoit de son défaut, elle risque pire que la mort : l’oubli de sa passion naissante pour un jeune officier…
Avis

J’étais tombée amoureuse de la couverture auquel l’écran ne rend pas vraiment hommage, mais je ne me suis pas vraiment éprise de l’histoire.
Elysia vient de naître, elle a 16 ans, elle n’a aucune âme car c’est un clone. Avec un avis très objectif sur sa situation, Elysia découvre l’île de Demesne avec nous, elle nous explique son fonctionnement avec beaucoup de détachement. Malgré sa perfection, elle se rend vite compte qu’elle a quelque chose de plus que les autres clones, du goût, des souvenirs, mais elle ne peut en parler en personne sous peine d’être renvoyée dans le laboratoire d’où elle vient.
Version bêta nous parle de perfection, ce que l’homme a toujours cherché à atteindre, le bonheur suprême. Même si sur l’île de Demesne tout est beau et joie, on découvre vite que l’être humain n’est pas parfait, qu’il aura toujours ce besoin de pouvoir, de contrôle sur son environnement et que l’égoïsme ne le rendra que plus vile.
Rachel Cohn a crée tout un univers post apocalypse, les eaux de la Terre se sont rebellés, inondant tout sur leur passage, recouvrant des pays entiers, entraînant des guerres. Suite à ces dernières, les humains ont petit à petit reconstruit leur villes et crée cette île paradisiaque où seul les plus riches peuvent y aller. Aucun humain n’y travaille, c’est impossible, l’île est tellement merveilleuse que c’est comme si vous étiez en état d’euphorie constant. Malgré tout, on découvre vite à travers les yeux d’Elysia que ce n’est pas suffisant, les autres personnages sont toujours plein de vices, la drogue, le « viol », l’abus de pouvoir…
Si le roman partait plutôt bien, j’ai vite commencé à trouver le temps long, me demandant où cela allait bien me mener. Elysia est un personnage intéressant, victime de la science, cherchant à trouver sa place dans un monde où elle ne peut être qu’un esclave. Pourtant le dernier quart manque cruellement de logique, comme si on avait voulu lui faire subir tout ce qui était possible et imaginable. Les évènements retentissant de la fin font tout de même leur petit effet, on demandera tout de même à l’auteur de se presser un petit peu pour le tome 2 pour satisfaire notre curiosité.

document.write( »);

Publicités

5 réflexions au sujet de « Version bêta, tome 1 – Rachel Cohn »

  1. Ah dommage qu'il ne t'ai pas totalement convaincue, de mon côté j'ai plutôt bien aimé l'histoire qui, j'ai trouvé, était plutôt bien amenée par l'auteure.
    Oui ce serait bien d'avoir assez vite le tome 2 ^^ Je ne sais pas du tout cas la sortie est prévue 🙂

    J'aime

  2. J'adore la couverture comme toi et le résumé m'avait fait envie à l'époque, toujours autant d'ailleurs ! Je pense que je le lirai bientôt parce qu'après avoir lu ton article j'ai vraiment le désire de le découvrir !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s