J'ai lu

La communauté du Sud, tome 13 : La dernière mort – Charlaine Harris

Titre VO : Dead Ever After
Edition : J’ai Lu
Genre : Bit-lit
Pagination : 379
Prix : 8,90 €
Quatrième de Couverture :

Sookie et Arlene, c’est une longue histoire. Le jour où Arlene veut reprendre son job, Sookie ne voit pas pourquoi elle lui ferait ce plaisir. Après tout, Arlene a tout de même voulu la faire crucifier ! Quand à sa relation avec Eric Northman, elle s’évapore dans un silence glacial, et il ira jusqu’à ordonner à ses vampires de garder leurs distances…
Quand Sookie en apprend la raison, elle est dévastée. Les choses se compliquent encore pour elle quand Arlene est retrouvée morte. Elle est immédiatement soupçonnée du crime. Enquêtant sur cette affaire, Sookie va alors découvrir que la vie à Bon Temps a de quoi faire frémir.

Mon Avis :

Il me tardait de lire enfin ce dernier tome, surtout que les précédents commençaient à me lasser. A vrai dire celui-là ne m’a pas emballé plus que ça, mais je dirais que j’ai été « comblée » d’une certaine façon.

La relation entre Sookie et Eric est au point mort, ce dernier a mal pris le sauvetage de Sam par Sookie. Ajouter que la Reine de l’Oklahoma lui met la pression pour un futur mariage.
Ici, ce n’est pas temps les amours de Sookie qui compte, mais plus son dernier combat. Arlène est de retour et vient chercher du travail. Quel culot! La question est de savoir pourquoi est-elle revenue voir Sookie et quelles conséquences cela va-t-il avoir sur sa vie.

Un dernier tome qui boucle les aventures de Sookie. C’est ce qui fait que mon avis est plus positif. On retrouve d’anciens personnages, on sait ce qu’ils sont devenus, ça sent la fin en clair.
Pour le coup, dans ce tome, on se fiche un peu des affaires des vampires et toute l’intrigue tourne autour de Sookie. On se rend vite compte que malgré son don-malédiction, les habitants de Bon Temps son très attaché à elle et n’hésites pas à la soutenir quand elle tombe au plus bas.

On retrouve donc plusieurs personnages, M. Cataliades, Diantha, le beau Quinn et surtout Amélia, j’aimais beaucoup ce personnage, mais si on a perdu le piquant de leur relation avec Sookie.
Bill et Eric sont peu présents, ils n’ont presque plus aucune importance, ce que j’ai moyennement apprécié. On se rend vite compte que malgré son lien faé, Sookie reste qu’une humaine qui a longtemps mêlé au soucis des vampires et que maintenant on met de côté.

Toujours écrit à la première personne, Sookie entame une sorte de mise à jour de sa vie, elle réfléchit à son avenir, ce qu’elle voudrait, aux décisions qu’elle a prise dans le passé et c’est en ça qu’on voit que Charlaine Harris a fait évoluer son héroïne qui est devenue plus mature.
L’auteur alterne avec des scènes du point de vue des ennemies de Sookie en gardant une énorme part de mystère puisqu’on ne sait que la vérité au dernier quart du roman.

Un dernier tome beaucoup plus terre à terre, je dirais, centré sur Sookie, sa vie, son environnement, ses amis, toutes les choses importantes qui l’attache à la vie. Je me suis questionnée sur le titre ce tome 13, « La dernière mort », d’une façon, c’est une page qui se tourne dans la vie de Sookie et qui finalise les aventures qu’on a eu avec elle.

Malgré tout, j’ai fermé le roman avec un petit pincement au cœur en disant au revoir à celle que j’ai accompagné pendant trois ans (j’ai commencé tardivement la série).

Publicités

4 réflexions au sujet de « La communauté du Sud, tome 13 : La dernière mort – Charlaine Harris »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s