Ki-oon

The Innocent – Avi Arad & Koya Sung & Junichi Fujisaku

Titre VO : The Innocent
Édition :Ki-oon
Genre :Seinen, Thriller
Volume : One shot
Prix : 7.65€

Synopsis 

Son dernier souvenir ? La chaise électrique, la cagoule, la main de l’exécuteur qui abaisse un levier…
Lorsqu’il rouvre les yeux, Ash n’a que de vagues notions de ce qu’a été sa vie, et plus encore, des circonstances de sa mort.
L’androgyne Angel lui annonce qu’il a été victime d’une erreur judiciaire et qu’il lui revient, à présent, d’éviter le même sort à d’autres innocents.
Mais au fur et à mesure des missions, les souvenirs de l’ancien détective privé se font plus précis, jusqu’à la sordide découverte : c’est un complot machiavélique qui a mené à son exécution.
Pour Ash, c’est le début d’une implacable vengeance qu’il accomplira par-delà la mort…

Avis

The Innocent est un one-shot sorti chez Ki-oon en 2010. Cela fait un moment qu’il traîne dans ma PAL… et je me dis que je n’aurais rien perdu à ce qu’il y reste.

Ash a été victime d’une erreur judiciaire et a été condamné à mort. Lors du « jugement » on lui assigne un ange, Angel, pour aider les innocents comme lui.
Ces premières missions ne se passent pas réellement comme Angel l’espérait et tout cela tourne à la vengeance.

J’ai été assez déçu. Le personnage de Ash est vraiment attirant, pas dans le sens physique, même si il est plutôt pas mal, mais plutôt dans la prestance qu’il a. Je pense qu’il aurait pu être encore plus approfondi si il y avait eu d’autres tomes.
Il en va de même de Angel, on sait très peu de chose sur lui/elle, pourtant il/elle a l’air d’avoir un passé plutôt lourd.
Rien qu’au niveau des personnages, on aurait pu faire un diptyque, peut-être même plus. L’intrigue est plutôt prometteuse, du complot et de la vengeance, du pain béni. Malheureusement, ce n’est qu’un one-shot et nous le finissons en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. On reste sur notre faim, l’histoire n’étant pas assez poussée.

Le style des dessins s’en sort assez bien, rien de transcendant. Les personnages ont souvent la même mimique accrochée à leurs visages. Les scènes sont sombres et on ne distingue pas toujours ce qui s’y passe.

On aura compris que The Innocent ne pas emballée plus que ça. Ki-oon m’a séduite plus d’une fois, mais pas pour son one-shot.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s