Nathan

La pire mission de ma vie – Robin Benway

Titre VO : Also know asEditions :NathanGenre : JeunessePages : 381Prix : 15.90€

Quatrième de couverture 

Maggie Silver a ouvert son premier coffre-fort à 3 ans.
Cela peut sembler étonnant, mais quand on est fille d’espions, c’est assez banal.
A 16 ans, elle décroche enfin sa première mission en solo.
– Son objectif: Accéder à des infos que détiendrait Armand Oliver, journaliste.
– Sa méthode: Se rapprocher de son fils, le dangereusement charmant Jesse.
– Sa couverture: devenir une lycéenne comme les autres.
– Le Hic: Personne ne lui a expliqué comment ne pas tomber amoureuse de sa cible !

Avis

Un premier tome sympathique et rafraichissant.

Maggie Silver est une jeune espionne qui a le don d’ouvrir les coffre-forts et toutes autres serrures depuis l’âge de trois ans. Cette fois-ci, c’est sous sa véritablement identité qu’elle doit se rapprocher de Jesse, le fils d’un journaliste prêt à tout dévoiler sur l’entreprise pour laquelle, elle travaille avec sa famille.

La pire mission de ma vie a soufflé un vent de fraicheur sur mes lectures. Pas de prise de tête, juste les cas de consciences d’une adolescente qui vit enfin la vie d’une fille de seize ans.
L’intrigue en soi n’est pas compliquée, mais on s’en moque car Maggie Silver se suffit presque à elle-même.
Héroïne pleine de talent en tant qu’espionne, elle est d’une maladresse déconcertante pour être une lycéenne « normale ». Bien qu’intelligente, elle se retrouve toujours dans des situations quelque peu gênante et arrive à s’en sortir à l’aide de pirouettes bien maniées.
Les autres personnages sont à l’image de notre héroïne, profonds et déjantés. Les parents de Maggie sont très ouverts, mais restent aussi très protecteur envers leur fille malgré son statut d’espionne, et on plus peur du quotidien de lycéenne que de la vie qu’ils mènent depuis quelques années.

Maggie a du mal à se faire des amis au départ. Elle doit passer pour une adolescente normale, mais c’est compliqué quand ce n’est pas le cas et elle ne trouve pas trop sa place. C’est Roux qui finit par la trouver elle. Roux à l’image de son prénom est flamboyante. Elle m’a bien fait rire avec son excentricité.
Jesse, le garçon dont doit se rapprocher Maggie, ne m’a pas transcendé, il est gentil et mignon.
Leur histoire ne paraît pas invraisemblable à la hauteur du roman. Ils m’ont rappelé mon adolescence, les premiers émois, Maggie qui n’y comprend rien, assise le c** entre deux chaises.

La pire mission de ma vie est un premier tome réussit, pure moment de détente, on le referme satisfait. Le style est fluide, comique, apportant pas mal de sarcasme aux dialogues. On passe un excellent moment.

Publicités

2 réflexions au sujet de « La pire mission de ma vie – Robin Benway »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s