Milady

Jane Jones : Coeur à prendre – Joan Reeves

Titre VO : Jane Jones : I’m still single
Édition : Milady
Genre : Romance 
Pages :
285
Prix :
6.60€
Quatrième de couverture

 Jane revient dans sa ville natale pour les retrouvailles des anciens élèves du lycée. Sa meilleure amie lui a promis que Morgan, son premier amour, ne viendrait pas. Mais l’ancien nerd est bien là… et il a beaucoup changé. Il faisait déjà battre son coeur à l’époque et il est devenu irrésistible. Enfin, c’est ce qu’il croit. Pour Jane, pas question de céder cette fois. Morgan va quant à lui tout faire pour la reconquérir. Bien vite, les anciens élèves vont tous tomber dans une phase régressive on ne peut plus savoureuse. La nostalgie peut certes raviver des souvenirs que tout le monde souhaiterait avoir oubliés, mais elle peut aussi favoriser un retour de flamme.

Avis
J’ai reçu cette romance via Lysa Line de Lecture-mania qui a eu la gentillesse de me l’envoyer.
La quatrième de couverture m’avait plutôt fait rigoler et je m’étais dit qu’il faudrait que je tente cette romance comme je n’en ai pas trop l’habitude.
Jane est le stéréotype de la femme moderne, indépendante et ambitieuse. Elle crie haut et fort que « non elle n’a pas besoin d’un homme ». Sauf que quand c’est Morgan, son premier amour qui l’entend, ça ne lui fait pas le même effet.

Jane Jones : Cœur à prendre est une lecture estivale, sans prise de tête et rapide à lire, pour dire je l’ai dévoré dans le train.
L’intrigue n’est pas très élaborée et on devine facilement les choses, mais la personnalité de Jane et son côté « grande gueule qui doit assumer ce qu’elle dit » m’ont fait bien rire.
On apprécie la légereté, le retour aux années lycée, même si c’est vite effleurer. Il faut dire qu’en même pas 300 pages on n’a pas le temps d’aller en profondeur.
Il y a un peu trop de quiproquo est ça en devient peut être un peu lourd.
Rien de bien transcendant, mais on aime le côté décalé de la grand-mère et ses amies du club de bridge.
Si vous êtes fleur bleue vous vous prendrez quand même au jeu de nos amoureux.

Les personnages sont amusants, entre la grand-mère comme je le disais qui retourne à ses 20 ans avec ses amies. Jane qui parle beaucoup pour dire pas mal de bêtises parfois. J’aime les filles qui disent ce qu’elle pense même si parfois il aurait mieux fallu s’abstenir. Et puis faut dire que c’est le fil du livre les malentendus entre elle et Morgan. Ce dernier a changé du tout au tout, intello de la classe, maigrelet, on se demande encore comment la pom-pom girl aux cheveux flamboyant qu’était Jane a pu craquer;
Selon les descriptions 10 ans après, on comprend pourquoi il faut absolument le récupérer maintenant.
Dans toute romance il faut bien un énergumène qui met des bâtons dans les roues, ici on en a deux, Francesca, vraie dévergondée depuis qu’elle a un corps de rêve et Jason, rien dans le ciboulot et tout dans les muscles.

Comme je disais plus haut, c’est une lecture estivale, la plume de l’auteur y fait beaucoup, fluide et légère, on tourne les pages à une vitesse folle.
Je suis contente de ma lecture même si ce n’est pas un coup de cœur, ça m’a détendu et ça a occupé mes trois heures de train.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Jane Jones : Coeur à prendre – Joan Reeves »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s