Nathan

Ma vie toute pourrie – Jenny Smith

Titre VO : My big fat teen crisis
Edition : Nathan  
Genre : Jeunesse  
Pages : 288

Quatrième de couverture

Je m’appelle Sam Wallis, j’ai 13 ans, et aujourd’hui, ma vie est… toute pourrie. Gemma, ma meilleure amie du monde entier, vient de déménager à des millions de kilomètres. Avec elle, je rigolais, je faisais des listes de « points positifs/ points négatifs », et j’assumais mes sweats roses avec des chevaux. Maintenant qu’elle est partie, tout ce que je faisais me semble nul et puéril et j’en arrive à me demander si ce n’est pas moi qui suis nulle et puérile. Surtout depuis que je me suis ridiculisée à vie devant David Matthieson, alors qu’il m’avait souri (!!!) 
Bref, je vous l’avais bien dit, ma vie est toute pourrie…

Avis
Je remercie les éditions Nathant pour cet agréable lecture toute en fraicheur.

Sam est une adolescente de 13 ans et comme toute adolescente, sa vie est vraiment toute pourrie.
Sa meilleure amie est partie, elle n’assume plus son style sweat rose avec des chevaux et en plus elle est amoureuse. Dieu que la vie est dure à cet âge!

On peut dire que Ma vie toute pourrie est une lecture estivale, légère et fraiche.
Mes 13 ans sont un peu loin, mais cela m’a fait doucement sourire de me retrouver à travers Sam.
Le fragile équilibre de son adolescence vient d’être bouleversé avec le déménagement de sa meilleure amie Gemma. Elle a perdu son guide et remet tout en question sans Gemma pour l’appuyer.
J’ai trouvé ça mignon de revivre un peu l’adolescence à travers les yeux de Sam. 
L’histoire ne prend pas la tête, il ne se passe pas des choses abracadabrantes, c’est juste la vie d’une simple fille de 13 ans qui se cherche.
Ce qui est bien avec l’adolescence c’est que tout prend des proportions monstrueuses. On en arrive vite à la fin du monde.

J’ai beaucoup aimé Sam. C’est une jeune fille naturelle, innocente. Elle compte beaucoup sa meilleure amie et essaie de faire au mieux. Sa pensée suit parfois une logique qui m’a bien fait rire comme quand elle veut devenir végétarienne parce que son amoureux l’est.
Gemma est beaucoup plus mature que Sam. Elle l’a rassure souvent, mais la pousse aussi à se dépasser. Je regrette presque qu’on ne la voit pas plus.

Je ne connaissais pas Jenny Smith avant. Le journal de Katie Sutton me tentait pas mal et je pense que je me jetterais à l’eau. Le sujet est traité avec humour ce qui est très sympa. L’écriture est fluide, légère, ça se lit très vite. 
J’ai passé un agréable moment à revivre mon adolescence au coté de Sam. 
Ajouter que la couverture illustrée par Diglee rajoute au charme de ce roman distrayant.
Publicités

4 réflexions au sujet de « Ma vie toute pourrie – Jenny Smith »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s