Pocket

Cinder – Marissa Meyer


Titre VO : Lunar Chronicles, book 1 : CinderEditions : PocketGenre : Science-Fiction, JeunessePages :412Prix : 17.90€
Quatrième de couverture 

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune ! Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains. 

Avis 

Cinder est une jeune cyborg mécanicienne. Dans notre monde futur, elle est exploitée par son affreuse belle-mère qui ne voit d’elle qu’un parasite utile tout de même.
Tout d’abord, il faut savoir que j’adore les reprises de contes surtout quand elles sont bien écrites. Pour le coup Marissa Meyer m’a conquise en projetant Cendrillon dans un monde futuriste.
Vous voyez la belle Cendrillon de Disney avec ses petits pieds… Oubliez… Cinder est une cyborg, son pied rouillé et son cerveau informatisé sont loin du conte que l’on connaît, mais ce qui rend le roman intéressant.
Bien que futuriste, l’histoire se passe bien sur notre planète terre, ravagée par une énième guerre mondiale, reconstruite en plusieurs pays correspondant à nos continents, elle ne connaît pas encore le repos puisque une épidémie touche les populations.
A New Beijing où vit Cinder, on peut se rendre compte de l’ampleur de la maladie qui n’épargne personne. Pour trouver un remède les cyborgs sont utilisés comme cobaye, même si ils sont encore humains, les être humains ne les traitent pas mieux que de simples robots, ils n’ont aucun droit.
Malgré son statut Cinder est une mécanicienne reconnue, un profil qui m’a bien plu. Elle n’est pas qu’un simple pantin dans les mains de sa belle-mère, Adi, elle a aussi une reconnaissance dans son métier.
C’est d’ailleurs cette reconnaissance qui guide les pas du Prince Kai vers sa boutique.
A ce moment-là, elle ne se rend pas compte à quel point sa vie va changer.
Marissa Meyer nous offre une histoire d’amour où chaque élément du conte est à sa place et pour parfaire tout ça, elle y met sa touche personnelle qui rend se livre passionnant.
Je ne l’ai pas lâché du début à la fin, on est pris dans le tumulte des révélations, dans les sentiments de Cinder et on attend à la fin avec impatience.
Dernière page, l’auteur a suspendu sa plume, c’est finit pour le lecteur, il va devoir attendre la suite…
Comme je le disais Cinder est bien connu en tant que mécanicienne et beaucoup de gens viennent la trouver. J’ai particulièrement apprécié ce coté indépendant et autonome du personnage. De plus, c’est une héroïne imparfaite, rafistolée de tous les cotés.
Elle nous conquis comme elle arrive à conquérir le Prince Kai. Jeune homme, un peu innocent, mais courageux, il prend en main son pays et n’hésite pas à prendre des décisions. J’ai bien aimé son humour et sa dérision par rapport à son statut de Prince.
Marissa Meyer nous offre une palette de personnages tous plus excellent les uns que les autres dans le rôle.
En plus d’une intrigue et de personnages intéressants, l’auteur a un style fluide, les pages tournent sans qu’on s’en rende compte.
Elle dénote par rapport aux versions que l’on connaît, elle décrit les sensations avec tellement de réalisme, Cinder prend une toute autre dimension.
Ce n’est pas un coup de cœur, mais je suis accro de tout ce que nous offre Marissa Meyer.
J’attends la suite avec impatience !

Publicités

8 réflexions au sujet de « Cinder – Marissa Meyer »

  1. Rhoo tu donnes encore plus envie de le gagner à ton concours 😛 Cette réappropriation de contes à la fois proche et éloigné me tente définitivement bien !

    Ca me donne envie de sortir Loup y es-tu avec les personnages de contes pour le challenge Pal à deux, tu as déjà fait ton choix parmi les 3 ?
    Bisous 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s