Black moon

Delirium – Lauren Olivier


Titre VO : DeliriumEditions : Black moonGenre : Dystopie, Young AdultPages : 456Prix : 16€
Quatrième de couverture :

Plus que trois mois, et je serai enfin protégée
de l’amor deliria nervosa.
Après le Protocole, je serai heureuse
et en sécurité. Pour toujours.
C’est ce que tout le monde dit.
Et je l’ai toujours cru.
Jusqu’à aujourd’hui.
Car aujourd’hui, tout a changé.
Aujourd’hui je préfère
être contaminée par l’amour,
quitte à perdre la raison
et me mettre en danger.
Plutôt braver l’interdit
que continuer à vivre dans le mensonge.

Avis :
Ca y est, je me suis lancée… bon je vous avoue que j’ai un peu peur maintenant que je vois les avis pour la suite de la série. Je l’ai lu sous la directive de Pomme pour le Challenge Livra’deux pour Pal’addict.

Lena va avoir dix huit ans, elle va bientôt subir le Protocole, elle sera enfin guéri et protégé de cette épidémie qui touche les Etats-Unis, l’amor deliria nervosa, l’amour. On lit la quatrième de couverture et on se dit : « encore une histoire d’amour » et bien pas ça que mes amis car Lauren Olivier a mis un peu de piment là-dedans. Roméo et Juliette n’ont qu’à bien se tenir, ils ne sont plus les plus beaux amoureux. Ici, ils sont lus pour montrer aux jeunes gens tout ce qu’il ne faut pas faire… c’est à dire être amoureux. Il faut fuir ce mal comme la peste.
Les bases sont posées. On voit un peu dans quoi on navigue et au coté de qui. Lena est convaincue de tout ce qu’on lui raconte. La ville de Portland, là où elle vit, a érigé des frontières et des dogmes autour de la ville. C’est comme une secte à échelle nationale.
Quand on nous raconte que l’amour est la plus belle au chose au monde, dans celui de Lena c’est le pire maux de la terre. C’est une maladie grave comme la grippe aviaire vous voyez, vous avez des symptômes décrits en quatre phases, voici quelques exemples :

« Vous avez la bouche sèche, une modification de l’appétit, des désirs et fantasmes violents (phase critique) et à la fin un paralysie émotive ou physique (phase fatale) »

 C’est que vous êtes atteints… mesdames et messieurs, je crois que ç’en est fini de moi.
J’ai été surprise  agréablement surprise de voir à quel point la logique de Delirium marche à merveille. Adam et Eve n’ont plus mangé la pomme de la connaissance mais celle de l’amour. Heureusement le Protocole existe pour tous nous sauver. Nous ne ressentiront plus rien, ni amour, ni haine, nous vivrons en paix, love & peace… ah non zut je me suis trompée.

Lena y croit du comme fer, elle me fait limite pitié… On a envie de la secouer, lui dire d’ouvrir les yeux. Elle est pleine d’espoir à l’idée d’être guérie. Jusqu’à la fin malgré un sursaut de lucidité, elle continue à penser que l’amour est un mal mais qu’elle est prête à courir le risque.
Hormis ça je trouve que c’est un personnage qui a une belle évolution. Jeune fille timide, elle a dû mal à assumer son passé et préfère être discrete. L’avantage c’est qu’on ne remarque que son amie Hana, un personnage charmant. Malgré des différents, elles se soutiennent jusqu’au bout et j’ai trouvé ça très beau.
Parlons de l’homme du roman, Alex, ses cheveux d’automne et ses yeux d’ambre, ça vous fait rêver tout ça. Moi, ce qui m’a fait rêver c’est quand il lit des livres interdits.
Des personnages emprunts d’humanité qui pourraient nous ressembler.

L’écriture de Lauren Olivier est plein de métaphores, voir description d’Alex plus haut. Je pense que c’est une bonne façon de faire ressentir les émotions et l’ambiance environnante. Il y a quelque chose d’oppréssants, on se sent observer, passer à la loupe. Je me suis sentie emportée par le roman, un bon point. Elle parle d’amour comme j’aime, comme ce que je ressent, le bien-être et le doute.

Pour l’instant Delirium m’a bien plue, j’ai peur des prochains tomes vu les avis déjà présent. Le tome 2 est dans ma PAL donc je le lirai en espérant qu’il me tiendra autant que celui-là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s