Non classé

La Sélection – Kiera Cass


Titre VO : The Selection Éditions : Robert LaffontGenre : DystopiePages : 344
Quatrième de couverture :

35 CANDIDATES.
1 COURONNE.
LA COMPETITION DE LEUR VIE. 
Trois cents ans ont passé et les Etats-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour América Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras … Puis América rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait echafaudés s’en trouvent bouleversés. 
TOUT JEU COMPORTE DES REGLES, ET LES REGLES SONT FAITES POUR ÊTRE TRANSGRESSEES.

Avis :

Ca faisait un certain temps qu’il me tentait… Le résumé est alléchant, la couverture est magnifique et il faut dire que les avis que j’ai pu lire, n’ont pas aidé mon porte-monnaie.
America Singer est une habitante d’Illéa, elle fait partie, avec sa famille, de la caste cinq des « artistes », une des castes les plus basses dans ce nouveau monde. Car Illéa a été créee à partir des ruines des Etats-Unis qui ont sombré il y a trois cents ans.
Depuis deux ans, America vit une relation secrète avec Aspen, un jeune homme de caste inferieur. Relation mal vu aux yeux de la population, il est mieux de grimper l’echelle sociale plutôt que de la descendre.
Sa vie va basculer lorque le prince Maxon organise La Sélection, un concours de télé-réalité pour trouver sa princesse, pour faire plaisir à sa famille et à Aspen, elle va y participer.
Autant dire qu’on ne lit pas La Sélection pour l’action, mais plus pour le coté psychologique et sentimentale de l’histoire. D’abord sceptique, je me suis laissée entrainer dans ce petit jeu. Il y a un coté addictif, on veux savoir qui sont les participantes, jusqu’où elles pourraient aller pour s’écraser, comment est le Prince, est-il aveugle sur le sort de son peuple. Car oui, Illéa a des airs de monde parfait, mais sous les belles parures se cachent les haillons. Tout nous est expliqué au fur et mesure, on ne se sent pas perdu, on comprends comment est née Illéa, pourquoi il y a des castes, à quoi elles correspondent.
America est un peu le cheveu dans le soupe de ce monde « parfait ». Elle a un caractère fort et hésite rarement à dire ce qu’elle pense. Elle n’a aucune cupidité, c’est une jeune fille qui aimerait pouvoir profiter de la vie comme elle l’entend. Pourtant c’est cette simplicité qui va plaire au peuple, puisqu’elle part favorite au grand damne des autres participantes.
D’autres comme elles sont adorables, à contrario de certaines qui meriteraient des claques. Je me demande encore comment notre héroine a réussi à retenir son bras.
Aspen est un homme responsable, altruiste, il travaille dur pour sa famille et veut le meilleur pour America même si il n’est pas toujours très doué. Je n’ai pas trop su sur quel pied danser avec lui, parfois on voudrait le secouer et en même temps on sait qu’il a raison.
Maxon a été une agréable découverte, moi qui pensait rencontrer un prince égocentrique et capricieux, j’ai découvert un homme avec la tête sur l’épaule qui sait prendre des décisions et être juste.
Vous l’aurez compris, Kiera Cass m’a conquise. J’ai refermé La Sélection en maudissant les jours qui me sépare d’Elite. L’auteur a une plume legère, les mots glissent sous nos yeux, on n’a pas le temps de respirer qu’on est déjà à la fin.
Je veux la suite !!! Vite !!!

Lecture organisée par Bouchon des bois sur Livraddict.

Publicités

10 réflexions au sujet de « La Sélection – Kiera Cass »

  1. Encore une fois, je suis une des rares de cette LC à être passée à côté. America ne m'a pas convaincue, ni l'histoire ni rien. Je te souhaite néanmoins de prendre autant de plaisir pour la suite de cette trilogie.

    J'aime

  2. Hum jolie chronique, la couverture de ce livre est sublime je suis bien d'accord avec toi ❤ et ton avis me donne envie de lire l'histoire le plus rapidement possible, j'ai de la chance il est dans ma pal 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s