Milady

Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire – Mary Janice Davidson

Titre VO : Undead, book 01: Undead and Unwed
Éditions : Milady
Genre : Chick-lit
Pages : 337
Prix : 7€

Quatrième de couverture 
Mourir, ça fait réfléchir… Par exemple, cette semaine, j’ai perdu mon boulot, je suis morte dans un accident et, quand je me suis réveillée à la morgue, j’étais devenue une vampire. Bon, il y a des cotés positifs : je suis désormais super forte et les hommes semblent bien plus sensibles à mon charme de suceuse de sang. Il faut juste que je m’habitue à lon nouveau régime liquide… Autre problème : mes amis du monde de la nuit disent que je suis une sorte de reine annoncée par une prophétie ridicule. Ils ont besoin de moi pour renverser un vampire assoiffé de pouvoir, au look trop ringard ! Le cadet de mes soucis ! Sauf qu’ils ont des moyens de pression efficaces, comme la nouvelle collection Manolo Blahnik ; une fille qui se respecte ne peut pas dire non…

Avis

Queen Betsycommençait à prendre la poussière sur mon canapé alors j’ai profité d’une lecture commune pour le sortir de là.
Lecture commune organisée par Malvina sur Livraddict où vous pourrez retrouver les chroniques des autres participants.
Qui est Queen Betsy ? De son vrai nom Elisabeth Taylor, oui oui, vous ne rêvez pas. Elisabeth Taylor est une trentenaire qui n’a pas vraiment de bol cette semaine. Elle perd son boulot et se fait renverser par une voiture.
Le hic, c’est qu’elle se reveille à la morgue, dans une tenue plus que déplorable et quelque chose à changer.
Plus forte, plus rapide, super charmante, Betsy est devenue une vampire, avec pas mal d’avantages et peu d’inconvenients. C’est ce qui fait d’elle Queen Betsy.
Un premier tome bien sympathique. Les bases sont posées, une nouvelle née, un peu spéciale, un méchant vampire pas beau et ringard, un allié ténébreux, des amis de chocs. Une recette qui a bien marchée sur moi.
On oscille entre la « guerre » de pouvoir entre Nostro et Sinclair, et les prises de bec entre ce dernier et Betsy. Il faut dire que Betsy s’en contrefiche un peu de ces histoires de pouvoir.
L’intrigue n’est pas des plus folichonne, mais je pense que ce qui compte, c’est l’intéraction entre les personnages, l’apprentissage de Betsy en tant que vampire. Son quotidien était un peu mou, disons que devenir vampire lui a donné un peu de vie et de l’intérêt.
Elisabeth Taylor, ils ont fait fort ses parents ce jour-là. C’est pour ça qu’elle préfère se faire appeler Betsy. On pourrait la partager en trois, les trois quart du roman, elle passe pour une femme superficielle, motivée par la simple vu de paires de chaussures de grandes marques. Il faut savoir ce qu’on veut dans la vie. Pourtant, dans certains moments, on se rend compte qu’elle est aussi un personnage qui a du cœur. Et tout le long, elle nous montre son coté rentre dedans avec n’importe qui, n’importe quand. Betsy a une sacré réparti et c’est ce qui donne de l’interêt au roman. On rit de ses répliques, de la position dans laquelle elle met certains personnages et de la façon dont elle vit tout ce changement.
Notre héroine est plutôt bien entourée, sa meilleure amie Jessica a aussi la langue bien pendu ainsi que leur nouvel accolyte, Marc.
Sinclair se retrouve entre ce beau monde, sérieux et autoritaire.
Pour moi ce sont vraiment les personnages qui font la force de ce roman. Ils sont variés et on une personnalité travaillée.
Queen Betsy vite, sans grande difficulté. A la manière de la chick-lit, il est frais et léger.
L’auteur a su mettre quelques moments un peu plus cru pour certaines scènes ce qui donne un peu de piquant.
Vous l’aurez compris, Queen betsy m’a conquise, je lirai la suite avec plaisir même si ca ne sera pas pour maintenant.
Si vous voulez passer un bon moment, sympa, léger sans prise de tête, lisez Queen Betsy !


Publicités

7 réflexions au sujet de « Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire – Mary Janice Davidson »

  1. Je ne suis pas aussi enthousiaste mais je te rejoins néanmoins sur le fait que ce sont les personnages qui portent le récit. J'ai apprécié les interactions entre eux et c'est ce qui m'a fait le plus rire! Bonne lecture pour la suite ^^

    J'aime

  2. J'ai passé un bon moment en compagnie des personnages qui m'ont, je dois l'avouer, fait rire plus d'une fois !
    Je suis, d'ailleurs, d'accord avec toi, ils font la force de ce roman et compensent la faiblesse de l'intrigue.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s