J'ai lu

Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences – Georgia Caldera

Éditions : J’ai lu
Genre : Fantastique
Pages : 564
Prix : 10.90€

Quatrième de couverture

« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

Avis

Que dire ? C’est un réel coup de cœur. Georgia Caldera m’a embarqué dans son univers et j’ai encore du mal à en sortir. L’artbook m’attends pour mieux me ligoter à ce roman.

Cornélia a 19 ans, personne ne fait attention à elle, et cette petite voix dans sa tête lui fait comprendre que le monde se portera mieux sans elle, alors elle saute. Un homme la sauve, mais c’est le début de visions et de cauchemars incompréhensible. Serait-elle folle ? Son père l’emmène se reposer dans leur maison familiale à Rougemont. Là, elle reprends une vie à peu près normale sans compter toutes ces visions angoissantes et cet homme qui l’a surveille.

Georgia Caldera nous entraine dans un flot d’angoisse et de mystère. Nous sommes prisonniers des songes de Cornélia, nous vivons la peur à travers elle. Elle a su alterner entre douceur et violence, entre belles scènes et celles franchement horrible. Le roman entremêle parfaitement la réalité et le songe, se complétant, distillant la vérité au fil des pages. La fin ferme la boucle des rêves de Cornélia mais, une ouverture se forme pour présager une suite que j’attends avec impatience.

L’auteur nous présente des personnages haut en couleur.
Cornélia est une jeune fille mal dans sa peau, je dirais presque une anti-héroine, pas très jolie, elle arbore de grands yeux verts sur un visage émacié et des boucles rousses tombent sur un corps amaigri. Plutôt timide voire asocial, on découvre au fil du roman qu’elle reste un personnage fort, qui s’affirme peu à peu. J’aime beaucoup Cornélia, elle a peur de ce qu’il lui arrive, elle est vulnérable mais en même en temps, elle fait preuve d’une très grande volonté.
Henri avec son coté hautain, entretien une part de mystère, qui nous attire, on veux en apprendre plus, il est fascinant. C’est un personnage compliqué, pleins de qualités malheureusement souvent ombragé par ces défauts, Cornélia ne sais pas toujours où se placer par rapport à lui. Aussi froid qu’attentionné, tantôt sensuel, tantôt dur, il nous entraine dans un labyrinthe de sentiments.

Gerogia Caldera nous offre une belle palette de personnages, elle revisite à sa façon le mythe vampirique, qui m’a bien plu, une belle complexité avec de la violence et du repentir, mais aussi une histoire générationnelle. On ne sais plus quoi choisir choisir entre la sympathie ou le dégout. Où commence la monstruosité quand c’est une question de survie?

J’ai été comblé par ce roman, ma lecture a été un délice même si certaines scènes sont quelque peu glauque.
De plus j’ai eu la chance de rencontrer l’auteur qui m’a fait une petite dédicace, merci encore. Comme son roman, elle est unique, et je me ferais un plaisir de suivre sa plume là où elle m’emmènera.
Publicités

6 réflexions au sujet de « Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences – Georgia Caldera »

  1. L'idée de mêler réalité et songe, c'est une bonne idée, et je ne suis pas contre quelques scènes glauques moi 😀 Par contre c'est vrai que la couverture de cette édition ne me plaît pas vraiment. Mais c'est le contenu qui compte ! Et il a l'air top 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s