Milady

Anita Blake, tome 4 : Lunatic Café – Laurell K. Hamilton

Titre VO : The Lunatic Cafe 
Éditions : Milady
Genre : Bit-lit
Pages : 416
Prix : 7,10€
Quatrième de couverture

On dirait que je le fais exprès. Je suis tombée amoureuse du chef de meute local. Non, pas un louveteau. Un loup-garou, bien sûr ! Pourtant, il y a des tas de filles dans ma tranche d’âge qui n’arrivent pas à se dégotter un petit ami. Et c’était mon cas avant Richard. Certes, Jean-Claude, mon vampire préféré, ne demandait pas mieux, mais son côté possessif a tendance à me démotiver. Même si c’était un homme ordinaire, j’aurais déjà du mal à imaginer une vie de couple avec lui. Côté sexe, ça oui : no problemo, je vois très bien, mais sortir… Aller au restaurant, au spectacle, fréquenter ses amis. Franchement non ! On a beau être dans une histoire d’horreur, il y a des limites !

Avis

Enfin une histoire d’amour, platonique mais une histoire d’amour quand même. D’ailleurs au vu de la description de Richard, je me demande comment elle fait pour résister notre chère Anita. C’est bien un truc qui m’a agacée, ce coté prude. Anita et son artillerie lourde qui ne veut pas coucher avant le mariage. La femme et ses mystères sans doute.
C’est bien beau de sortir avec Richard, mais ça ne serait pas marrant si celui-ci n’étais pas un lycanthrope, mâle alpha qui a combattu le chef de la meute, Marcus. Petit cachotier Richard n’a pas voulu en parler à Anita. Un premier point noir dans leur relation.
Mais où est l’enquête dans tout ça ? Justement Marcus a besoin d’Anita pour enquêter sur des disparitions de métamorphes. C’est ainsi qu’elle rentre dans le sombre monde des métamorphes. Laurell K. Hamilton nous présente un coté plutôt monstrueux de ces créatures, parfois dérangeant. 
Que serait Anita Blake sans Jean-Claude ? Et oui il est encore là. Et cette fois-ci, il se retrouve enticher d’une jeune vampire qui prend Anita en rivale. Sauf que Jean-Claude ne se laisse pas abattre face à Richard et continue à faire des avances à Anita. Un trio « amoureux » plutôt passionnant.
Dans l’ensemble c’est un tome qui m’a bien plu, un de mes préférés pour l’instant. L’auteur nous tient en haleine jusqu’à la fin malgré quelques lourdeurs dans certaines scènes amoureuses.

Lecture commune organisée par Sookies sur Livraddict.
Publicités

Une réflexion au sujet de « Anita Blake, tome 4 : Lunatic Café – Laurell K. Hamilton »

  1. Ca commence à se compliquer dans le coeur de la « petite » Anita ;.

    Et tu verra que ce n'est que le début o_O. Je suis assez d'accord avec toi quand aux lourdeurs des scènes amoureuses… Et là aussi ce n'est que le début !

    Autant les histoires sont paranormales, autant on se retrouve assez facilement dans ses sentiments et ses façons d'être je trouve… Mais c'est certain que j'envie sa force de caractère :).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s