Pocket·Thriller

La promesse des ténèbres – Maxime Chattam

Éditions : Pocket
Genre : Thriller
Pages : 503
Prix : 8.10€

Quatrième de couverture

New York, mégapole de tous les possibles. De tous les excès. Où la verticalité des buildings s’oppose à celle des souterrains, toujours plus profonds, peuplés de SDF. Où des hommes se déguisent en vampires pour se repaître de la vie de leurs victimes. Où l’industrie pornographique underground se développe à une inquiétante vitesse.
Au coeur de la cité, le journaliste Brady O’Donnel, dans le sillage de Rubis, femme mystérieuse et envoûtante, entame une enquête à hauts risques. L’enfer lui ouvre ses portes, fidèle à la promesse des ténèbres.

Avis
 

Maxime Chattam nous ravit une fois de plus avec ce thriller, il nous plonge toujours plus dans l’horreur de l’humanité.

Pour avoir lu la Trilogie du Mal, j’ai trouvé ça très intéressant d’avoir une sorte de préquelle à cette trilogie, puisque In ténébris est une suite à ce roman. Donc je ne tarderais pas à relire In ténébris, à mon avis.
Venons en au fait. Dans La promesse des ténèbres, on rencontre Brady O’Donnel, un journaliste, qui se retrouve confronter à une triste réalité, avec la mort d’une certaine Rubis.

Le roman est découpé en trois parties, qui nous entraîne de plus en plus loin dans l’horreur et le gore.

Les passages d’enquêtes de Brady sont alternés avec les enquêtes de la police dont fait parti sa femme, Annabel O’Donnel, que l’on retrouve dans In ténèbris.

Ici, Maxime Chattam ouvre la porte sur des sujets peu connus, le porno « underground » et les souterrains de New York. J’en avais déjà entendu parler de peuple qui vivait en dessous de la ville, les laisser pour compte. Parfois entre légende et réalité il n’y a qu’un pas.

Au fil des pages, on découvre un Brady qui fait plus qu’enquêter sur la mort d’une jeune fille mais qui est aussi en quête de lui même, d’une vérité à propos de l’homme. La trouvera-t-il au bout du chemin?

Brady a la quarantaine, il est marié et est plutôt heureux, mais quelque chose dans son couple bat de l’aile. C’est ainsi qu’il se voit cliquer sur le lien du site internet de Rubis, jeune actrice porno. L’élément déclencheur est là, la vidéo qu’il regarde n’a rien d’une « fiction », le viol de cette jeune femme, lui fait se poser des questions et il l’appelle…

L’auteur mène toujours bien son jeu, entre suspens et révélations, je suis restée accrocher au roman, en attente d’en savoir toujours un peu plus.

Bien sur, faut parfois avoir le cœur bien accrocher, les crimes sont tous plus « dégoutant » les uns que les autres, le mot est faible.

Parfois je me demande qui est le plus tordu, l’auteur pour avoir écrit ça ou nous qui le lisons…
L’alternance avec l’enquête de la police permet de découvrir certaines choses qui ne sont pas du ressors de Brady, même si le principal est dans son enquête. J’apprécie l’enquête, mais aussi tout l’univers qui se construit autour, dans ce roman, on parle des souterrains, dans L’âme du Mal, on a affaire à la Divine Comédie de Dante. Il y a toujours un petit fil conducteur très intéressant et qui donne un peu plus d’intérêt au roman.
Depuis que j’ai commencé à lire ses romans, en commençant par Maléfices, je n’ai jamais été déçu. Il nous tient en haleine jusqu’au bout, et jusqu’à la dernière page, on est surpris.

Comme vous pouvez le constater, La promesse des ténèbres est un coup de cœur. Je vous invite grandement à le lire.

Commander sur Amazon : La promesse des ténèbres
Publicités

10 réflexions au sujet de « La promesse des ténèbres – Maxime Chattam »

  1. J'ai vraiment beaucoup apprécié en savoir plus sur Brady, et j'ai été complètement transportée par l'histoire des souterrains de New York… Ton article me donne envie de relire les premiers Chattam, qui sont à mon goût nettement meilleurs que les derniers qu'il a publié !

    J'aime

  2. En fait, je n'ai pas encore lu les derniers Chattam, j'ai surtout lu ces thrillers, et c'est ceux que j'ai préféré comparé aux Arcanes du Chaos. Le sang du temps était pas mal aussi. Mais la trilogie du Mal, je l'avais relu avec plaisir, je m'en lasse pas.

    J'aime

  3. Si tu as lu la Trilogie, je te le conseille vivement, parce que ca informe pas mal sur ce qui ce pase avant In Tenebris. Et il vaut vraiment les autres thrillers.

    J'aime

  4. Maxime Chattam est un auteur que j'apprécie toujours beaucoup mais, comme tu dis si bien, avec ce titre-ci il faut vraiment avoir le coeur bien accroché. Je peux supporter beaucoup mais je me rappelle que certains passages dans ce roman m'avaient donné du fil à retordre ><

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s